Logo Souvenir Français - Grand
Logo LOUDUN Grand
Le Souvenir Français - Comité de Loudun
Nous
Nos activités
Nos héros
Témoignages
Médias
Évènements
Nos services

Cérémonie du 8 Mai 2013

A l'occasion du 8 mai, Mme Annick Fers a déposé la gerbe du Souvenir Français sur la tombe de Loche et Matras.  
A cette époque, le chagrin de sa maman fut immense et près de 73 ans, après la disparition de René Matras, sa fille accomplit ce geste symbolique.
 
Mme Pierrette Boisseau a déposé la gerbe du Comité d'Entente, au pied de la stèle érigée en mémoire des 8 prisonniers de guerre morts suite au bombardement des alliés en 1942, d'une usine de Russelsheim. Pierre Jamain, son oncle faisait partie des victimes et sa nièce 71 ans après ce drame, effectue cet acte du souvenir.
Le Souvenir Français a également déposé une gerbe sur les tombes Jean Sibileau et Jean Pascault.
 
Discours de M. Sergent, Président du Comité de Loudun du Souvenir Français
 
Madame, je ne doute pas un instant, toute l’émotion que vous avez dû ressentir, ce matin, en déposant la gerbe du SF, sur la tombe de Loche et Matras. 
 
Votre pensée a été certainement pour votre maman, veuve, bien trop jeune, de René Matras.  
 
II s’était engagé en 1939, alors qu’il n’avait que vingt ans, pour cette période appelée la « drôle de guerre ». Sa vie s’est arrêtée dans notre ville, vers 10 heures, le 21 juin 1940. 
 
Bientôt 73 ans, que ces faits de guerre, se sont déroulés, mais le souvenir de ces deux soldats tombés héroïquement, face à l’armée allemande, au carrefour de la Porte de Chinon, reste intacte dans la mémoire des Loudunais. 
 
Dans notre cimetière, un sobre monument en pierre blanche, récemment rénové, et régulièrement fleuri, rappelle aux visiteurs, la fragilité de l’existence. 
 
Un boulevard inauguré le 11 novembre 1944, évoque également, le sacrifice de ces deux soldats morts pour la France. 
 
A l’endroit même du combat, une plaque commémorative représente le symbole d’une juste reconnaissance de la ville de Loudun envers ces deux jeunes héros. 
 
Nous allons d’ailleurs emprunter ce boulevard pour aller déjeuner et j’en profiterai pour vous parlez plus précisément de cette tragique journée. 
 
Je vous souhaite de passer une excellente journée à Loudun
 
11 novembre 1944, l’inauguration du Bd Loche et Matras  
Lorsque des visiteurs intrigués demanderont qui étaient Loche et Matras ? 
Le cavalier Raymond Loche le conducteur de la chenillette et le mitrailleur René Matras 
Ces deux hommes étaient au PC du colonel Michon, commandant l’école de cavalerie de Saumur
 
  10 Mai 2013
Diaporama de la cérémonie du 8 Mai 2013
Photographies
M-P Pineau
J.C.Cacault
J.C. Rabin