Logo Souvenir Français - Grand
Logo LOUDUN Grand
Le Souvenir Français - Comité de Loudun
Nous
Nos activités
Nos héros
Témoignages
Médias
Événements
Nos services

REIF Friedrich

Chandelier
 
REIF Friedrich Ismaël
Vienne 24 Avril 1927 - 11 août 2019
Passager du MS St Louis

REIF Friedrich  
Frederich (plus tard Frederick) Reif est né à Vienne, en Autriche, en 1927 de Gerschon Reif, un dentiste, et Klara (Chaja Lea) Gottfried Reif, une femme au foyer, qui était venu dans cette ville après la Première Guerre mondiale de leur Pologne natale (jusqu’à la guerre la province de Galice dans l’empire austro-hongrois). Avec sa sœur cadette Liane (née en 1934), ils vivaient très confortablement près du Prater. Fred a reçu des leçons de violon, dans lesquelles il excellait (et qui apporterait un réconfort à vie) et a commencé ses études dans un gymnase académique (lycée) à l’âge de 10 ans. 
 
Avec la montée du régime nazi, et en particulier après le pogrom de la Nuit de cristal de novembre 1938, leur vie a radicalement changé. Le père de Fred s’est suicidé juste avant leur départ sur l’infortuné S.S. St. Louis, qui était à destination de Cuba avec 937 réfugiés juifs, mais forcé de retourner en Europe, où Fred, sa mère et sa sœur ont débarqué en France. Ils vécurent comme des réfugiés soutenus par l’aide juive internationale à Loudun où Fred apprit Français, et quand les Allemands avaient occupé le nord de la France à Limoges où il fréquenta le lycée. En septembre 1941, ils ont réussi à obtenir un visa et un passage pour émigrer, parrainés par des parents (famille Klinghoffer) à New York. Ils ont traversé l’Espagne jusqu’au Portugal, où ils ont mis les voiles. Adolescent, avec sa connaissance de Français, Fred a assumé un rôle paterneux dans la prise de décisions importantes pour la famille. 
 
Fred a terminé l’école secondaire Erasmus Hall à Brooklyn, New York et a commencé des études à l’Université Columbia, mais à l’âge de 18 ans a été enrôlé dans l’armée américaine. Après une formation de base, il a été chargé de l’étude stratégique des langues et envoyé à Yale pour apprendre le japonais. Après avoir terminé son service, il est retourné à Columbia (BA 1948) et a continué à l’Université Harvard pour étudier la physique (PhD 1953). Le premier poste de professeur de Fred a été dans le département de physique de l’Université de Chicago où il a travaillé avec Enrico Fermi (1953 à 1960), puis il a été embauché comme professeur de physique et d’éducation à l’Université de Californie à Berkeley (1960 à 1989), et enfin il a été professeur de physique et de psychologie à l’Université Carnegie Mellon (1989 à 2000). Par la suite, il a occupé le statut de professeur émérite à l’UC Berkeley et à Carnegie Mellon.
AAPT.org In Memoriam
 
REIF Sejour Loudun
Archives Municipales - Loudun