Logo Souvenir Français - Grand
Logo LOUDUN Grand
Le Souvenir Français - Comité de Loudun
Nous
Nos activités
Nos héros
Témoignages
Médias
Événements
Nos services

HARDRÉ Léon


 
HARDRÉ Léon Honoré
Neuville 3 Octobre 1892 - Loudun 3 Juillet 1982
 
Inscrit sous le N° 46 de la liste du canton de Loudun. 
Classé dans la 1ère partie de la liste en 1913. 
Incorporé (au 6e Régiment de Génie) à compter du 9 octobre 1913, arrivé au Corps le dit jour et 2e sapeur. 
Passé dans la réserve de l'armée active le 1er Octobre 1915. 
Passé au 5e Régiment du Génie le 8 Octobre 1918. 
Mutation annulée. Réaffecté au 6e Régiment du Génie Décision Ministérielle 6853 M.O. du 19 avril 1919. 
Mis à la disposition des Chemins de fer de l'État le 23 Mars 1919. 
Envoyé en congé illimité de démobilisation à Loudun, le 2 Septembre 1919, par le 6e Régimentde Génie 8e échelon N° 12440 (N° 24352). 
Classé Affecté Spécial 4e Section des Chemins de fer de l'État Subdivisions Compléméntaires comme Ajusteur à Loudun à la Compagnie des Chemins de fer de l'État. Avis du Recrutement Central du 16 Juillet 1919 N° 26 au Contrôle 53. Exécution Circulaire Ministérielle 26184 1/11 du 2 Décembre 1919.  
Affecté à la classe de mobilisation de 1908 le 15 Décembre 1925 art. 58 père de 2 enfants. 
Affecté Spécial Compagnie des Chemins de fer de l'État, 9e Section de chemins de fer de Campagne 4e Subdivision comme mécanicien de route à Loudun. 
Rayé de la 9e Section de chemins de fer de campagne et maintenu à la disposition du réseau - Tableau II (Avis du Recrutement Central du 3.3.1934). 
Affecté spécial passé d'office au Bureau Central de Recrutement de la Seine le 12 mars 1936 5DM 12275 n/1 du 29-11-1935). 
 
Blessures, Citations, Décorations. 
Cité à l'ordre du Génie de la D.I. n° 34 du 28 septembre 1917. 'Le 3 septembre 1917 faisant partie d'un détachement du génie chargé d'aller opérer des destructions dans les lignes ennemies est parti à l'assaut avec un entrain remarquable et a accompli la mission qui lui avait été confiée'. 
Croix de Guerre. 
 
Campagnes. 
Contre l'Allemagne du 2 août 1914 au 12 Mars 1919 aux armées 
Du 23 Mars 1919 au 26 Septembre 1919 au titre des Chemins de fer.
Archives Départementales de la Vienne - Registres Matricules - Châtellerault - RM 1912 847-1000
 
Il a été cité comme témoin lors du rocès de PAIRAULT Emmanuel, fusillé pour l'exemple.