Logo Souvenir Français - Grand
Logo LOUDUN Grand
Le Souvenir Français - Comité de Loudun
Nous
Nos activités
Nos héros
Témoignages
Médias
Événements
Nos services
SERVANT Alcide
Loudun - Bleuet des poilus
Acte de naissance
Mouterre-Silly Commune Naissances
1863-1882 n° 11 Page: 86
Registre matricule
Châtellerault Registre 1893
501-999 Mat: 709 Page: 359
Journaux unités - 69 RIT
Journaux unités - 32 RI

SERVANT Alcide
Mouterre 22 juin 1873

Incorporé au 135ème de ligne comme appelé à compter du 15 novembre 1894.

Arrivé au corps le 16 du dit n° mle 5171.

Soldat de 1ère classe le 2 7bre 1895.

Caporal le 9 8bre 1895.

Envoyé en congé le 18 7bre 1897 en attendant son passage dans la réserve de l'armée active.

Certificat de bonne conduite accordé.

A fait partie des équipes d'embarquement du 1er février 1897 au 17 7bre 1897.

 

Rappelé à l'activité par décret de mobilisatio du 1er Août 1914.

Dirigé sur le 69e Régiment Tal d'Infanterie.

 

Nommé caporal fourrier le 18 Juillet 1915.

 

Réformé temporairement 2e catégorie et proposé pour gratification par la Commission Spéciale de réforme de Caen du 27 Juillet 1917 pour 'parésie légère du médian gauche avec R.D. suite de fracture de l'humérus tiers moyen par éclat d'obus (blessure de guerre).

Maintenu dans sa position par décision de la commission de Réforme de Châtellerault du 14 Novembre 1917. Loi du 17 Août 1915).

 

Admis à la réforme temporaire N° 1 avec gratification de 118 francs par D. M. du 9 février 1918. Des. Mlle du 16 Mars 1918 n° 23068 SGP.

Réforme Temporaire N° 1 renouvelée avec même gratification 8e catégorie par décision de la commission de Réforme de Poitiers du 11 juin 1918 pour 'Parésie du médian du côté gauche. Etat sans modification depuis le dernier examen. N° du Contrôle Central 153425.

Propre au Service Auxiliaire et proposé pour pension temporaire avec invalidité de 10% par la Commission de réforme de Poitiers du 26 Août 1919 pour : 'Parésie du médian gauche avec légère limitation de la proation. Abolition presque complète de la flexion active de l'index'.

Envoyé comme tel au 32e Régt d'Infanterie.

Envoyé en congé illimité de démobilisation à Glénouze le 2 Juin 1920 par le 32e Régt d'Infanterie 1er échelon N° 1689 M° 23244.

Invalidité inférieure à 10% par la commission de réforme de Poitiers du 28 octobre 1921 pour Séquelles légères de partie de médian gauche, flexion du pouce et de l'indexlégèrement limitée, extension du coude limitée à 180°.

 

Blessure : Blessé le 22 Juillet 1916 à Foucancourt "Plaie bras gauche par éclat d'obus".

 

Campagne : Contre l'Allemagne du 6 Août 1914 au 27 Juillet 1917.

Archives de la Vienne : Châtellerault Registre matricule 1893 501-999