Logo Souvenir Français - Grand
Logo LOUDUN Grand
Le Souvenir Français - Comité de Loudun
Nous
Nos activités
Nos héros
Témoignages
Médias
Événements
Nos services

SEIGNEURIN Auguste

Loudun - Bleuet des poilus
SEIGNEURIN Auguste Jean
Beuxes 13 Août 1892 - Beuxes 28 Février 1958
 
Inscrit sous le N° 87 de la liste du canton de Loudun. 
Classé dans la 1ère partie de la liste en 1913. 
 
Incorporé (au 68e Régiment d'Infanterie) à compter du 10 octobre 1913, arrivé au Corps le dit jour et Soldat de 2e classe. 
Passé dans la réserve de l'armée active le 1er Octobre 1915. 
Réformé temporairement 2e catégorie et proposé pour une gratification renouvelable de 7e catégorie par la 5e Commission Spéciale de réforme de la Seine du 12 décembre 1916 pour 'Limitation de la flexion du pied droit par parésie du sciatique proplité interne. Atrophie notable de la cuisse'. 
Maintenu dans sa réforme temporaire par la Commission Spéciale de réforme de Châtellerault du 14 mars 1917 (Loi du 17 août 1915). 
Admis à la gratification de 200 fr par décision ministérielle du 20 juin 1917, notifiée le 14 juillet 1917, sous le n° 48752. 
Réforme temporaire n° 1 renouvelée avec maintien de gratification de 7e catégorie par la Commission de réforme de Poitiers du 23 octobre 1917. 
Réforme n° 1 renouvelée avec maintien dans la même catégorie de gratification (7e) par la Commission de Réforme de Poitiers du 12 novembre 1918. 
Réforme temporaire N° renouvelé et maintenu pension temporaire invalidité 20% par la Commission de réforme de Poitiers du 19 décembre 1919 pour Parésie du sciatique proplité externe droit avec hyperexcitabilité et AD partielle. La flexion du pied est incomplète et atteint à peine le plein horizontal. Atrophie de 1 cm du mollet. 
Propre au service auxiliaire. 
Proposé pour pension permanente invalidité de 20% par la Commission de Réforme de Poitiers du 10 Décembre 1920 pour 'Parésie du nerf sciatique droit. Ébauche des mouvements des orteils. Amyotrophie de 2 cm à la suisse et au mollet. État stationnaire'. Affecté comme tel au 32e Regiment d'Infanterie. 
Envoyé en congé illimité de démobilisation à Seuilly le 11 février 1921 par le 32e Régiment d'Infanterie 8e échelon N° 869 N° 24250. 
Certificat de bonne conduite "accordé". 
 
Passé dans la "sans affectation" le 1er mai 1929. 
Affecté à la clase de mobilisation de 1908 le 4 Février 1921 article 58 père de 2 enfants. 
Maintenu service auxiliaire par la C.R. de Poitiers le 30 avril 1935 pour : parésie de sciatique proplité externe droit avec amyotrophie notable. 
 
Blessures, Citations, Décorations. 
Blessé le 22 Août 1914 à Houdremont par balle de schrappnell. Plaie à la cuisse droite paralysie du sciatique (Évacué Z.A.). 
 
Campagnes. 
En guerre contre l'Allemagne du 2 août 1914 au 12 décembre 1916 
Aux armées du 2 août 1914 au 12 décembre 1916
Archives Départementales de la Vienne - Registres Matricules - Châtellerault - 1906 501-1000