Logo Souvenir Français - Grand
Logo LOUDUN Grand
Le Souvenir Français - Comité de Loudun
Nous
Nos activités
Nos héros
Témoignages
Médias
Événements
Nos services
Bleuet
 
POTET Camille Gabriel
Neuville-de-Poitou 13 Janvier 1886 - Paris X 20 Octobre 1960 
 

POTET Camille

Inscrit sous le N° 3 de la liste de Loudun. 
Dirigé le 6 Octobre 1908 sur le 77e Régiment d'Infanterie. 
Arrivé au Corps le dit jour N° Mle 8562. 
Envoyé en congé le 25 Septembre 1910 en attendant son passage dans la réserve. 
Certificat de bonne conduite "accordé". 
Passé dans la réserve de l'armée active le 1er Octobre 1910. 
 
Rappelé à l'activité par décret de mobilisation du 1er Août 1914. 
Dirigé sur le Régiment d'Infanterie de Châtellerault.  
Arrivé au Corps le 4 Août 1914. 
Nommé soldat de 1ère classe le 26 février 1915. 
Envoyé en congé illimité de démobilisation à Brunoy (Place de la Mairie) (S et O) le 29 Mars 1919, par le 26e Bataillon de Chasseurs à Pied (4e échelon, N° 415) (N° 9880). 
Passé dans l'Armée Territoriale le 1er Octobre 1920. 
Réformé Temporairement et proposé pour une pension temporaire Invalidité de 10% pour : Emphysème pulmonaire, plus accusé au sommet droit sans bronchite. Tout petit éclat métallique situé dans le poumon droit. Décision de la 4e Commission de Réforme de la Seine du 8 Avril 1921. 
Réformé temporairement invalidité 10% et proposé pour une pension temporaire Invalidité de 10% pour : "Sclérose au sommet droit; inspiration rude, expiration prolongée pas de bronchophonie ni d'augmentation des vibrations pas de bruits adventistes toux rare, aspect assez satisfaisant. Radio. Voile léger des sommets disparaissant à la toux, expectoration négative (Décision de la 2e Commission de la Seine du 23 novembre 1921). 
Réformé temporairement pension temporaire Invalidité de 25% par la 1ère commission de réforme de la Seine du 27 Septembre 1922 pous sclérose des sommets avec tendance à l'emphysème. Légère tachycardie. Etat général déficient. Crachats : négatifs. 
Réforme temporaire renouvelée proposé pour une pension temporaire de 25% par la 5e Commission de réforme de la Seine du 20 Novembre 1922. Reliquat de plaie pénétrante au poumon droit avec éclat inclus au niveau du diaphragme de la 10e côte, sclérose des sommets. Dyspnée d'effort, cicatrice punctiforme de l'extrémité externe de l'omoplate droite. P.M. cicatrice banale, pointe de l'omoplate droite. 
Réforme temporaire renouvelée pension temporaire de 25% par la 1ère Commission de Réforme de la Seine du 7 Novembre 1923, "Sclérose des sommets pulmonaires. Légère scoliose dorsale lombaire. Un éclat d'obus serait encore inclus dans le poumon, il n'a pu être retrouvé, cette fois. P.M. Voile du sommet droit sans éclarage. Etat général moyen. Crachats négatifs. Classé service auxiliaire proposé pour pension permanente invalidité de 20% article 7 par la 5e Commission de réforme de la Seine du 15 janvier 1925. Présence d'un petit éclat métallique situé sur le versant postéro-interne de la coupole diaphagmatique droite, de la dimension d'un pépin d'orange. Exament des crachats négatif; état général passable. 
Affecté au 32e Régiment d'Infanterie par Décision du Général Commandant le 9e CA du 28 Janvier 1925. 
 
Blessures, Actions déclat, Décorations, etc 
Blessé le 6 Janvier 1917 à Verdun "Plaie avant bras droit par E.O. 
Cité à lordre de la Division le 6.2.1915 "S'est porté en plein jour en reconnaissance sur des tranchées que l'on savait sérieusement occupées, s'est approché jusqu'à 15m de ces tranchées sur lesquelles il a ouvert le feu sans compter l'ennemi; a essuyé un coup de feu qui a blessé mortellement son camarade." 
Blessé le 30.8.1918 à Soissons "Plaie au dos par E.O.". 
 
Campagne contre l'Allemagne du 4 Août 1914 au 29 Mars 1919. 
Intérieur CS du 4.8.1914 au 15.8.1915 
Armées CD du 16.8.1915 au 29.8.1918 
Intérieur Blessé CD du 31.8.1918 au 28.3.1918 
Dans ses foyers reliquat blessure CD du 29.3.1918 au 28.8.1919
Archives Départementales de la Vienne - Registres Matricules - Châtellerault - 1906 501-1000