Logo Souvenir Français - Grand
Logo LOUDUN Grand
Le Souvenir Français - Comité de Loudun
Nous
Nos activités
Nos héros
Témoignages
Médias
Événements
Nos services
BleuetCroix de Lorraine
 
POPINEAU Émile
Loudun 10 Janvier 1892 - Paris 13e 9 Février 1971
Industriel
 
POPINEAU Emile   Merite Agricole Chevalier 
Medaille Or Sports   

POPINEAU Émile

Première Guerre Mondiale
Ancien combattant 1914-1918.
Directeur de 'A la Toile d'avion'. 
Pilote privé. 
Philanthrope de l'aviation. 
Résistant. 
Commandeur de la Légion d'Honneur.
Croix de Guerre avec Palme.
Chevalier du Mérite Agricole.
Médaille d'or Sports et Education physique.
Médaille de l'Aéronautique.
Commandeur du Ouissan Alaouite.
Officier du Nichan Iftikhar.
 
Du 23 Décembre 1919 au 11 Janvier 1920 il parcourt les cimetières des champs de bataille et ramène en terre loudunaise 9 soldats morts à la guerre:
  - THIBAULT Henri 
  - BRUNET Louis 
  - FILLATREAU Marcel
  - FLATRAUD René 
  - LAFARGUE René 
  - DOUSSIN Paul 
  - RENAULT Camille 
  - RICHARD Maurice 
  - BESNARD Maurice 
 
Ils sont inhumés le 12 Janvier 1921.

Inscrit sous le N° 76 de la liste du canton de Loudun.
Classé dans la 2e partie de la liste en 1913 - Varices assez volumineuses.

Incorporé (à la 9e Section de Commis et Ouvriers d'Administration) à compter du 9 Octobre 1913, arrivé au Corps le dit jour.
Réformé N° 2 par la Commission de réforme de Tours le 7 Mars 1914 pour "Varices volumineuses et remontantes".
Déclaré 'Bon Service auxiliaire' par décision N° 269 du Conseil de Révision de la Seine du 17 octobre 1914.
Dirigé le 12 Février 1915 sur le 32e Régiment d'Infanterie.
Arrivé au Corps le dit jour.
Maintenu dans le Service Auxiliaire par la commission de révision périodique des trois médecins à Châtelleralt le 8 Avril 1915.
Passé au 13e Régiment d'Artillerie Auto le 26 Avril 1915.
Passé dans la réserve de l'armée active le 1er octobre 1915.
Passé au 2e groupe d'aviation le 1er Janvier 1917.
Envoyé en congé illimité de démobilisation à Loudun le 29 Août 1919 par le 1er groupe d'aérostation (père de un enfant) (8e échelon N° 3676) (N° 18030).
Certificat de bonne conduite 'Accordé'.
Classé affecté spécial pour une durée de trois mois au titre du tableau 3x du Comptoir de l'Industrie Cotonière -Note de service Ministérielle 11472 2/1 R du 19 septembre 1939.
Passé d'office en domicile dans la subdivision de Service Central le 23 Septembre 1939.

CP refusé note OD Paris le 5-7-57.
Popineau Émile Cl 1912 n° mle 964. 
RT Poitiers Châtellerault.

au 32e RI (nct) du 12.2.15 au 25.4.15
au 13e RA Auto (UNC) du 26.4.15 au 31.12.16
au 2e groupe Aviation (Personnel non navigant) du 1.1.17 au 11.11.18
En conséquence vous n'avez pas séjourné dans une unité réputée combattante avant le 11.11.18. 

Campagnes
Campagne simple Intérieur du 12.2.1915 au 23.3.1916 
Campagne Double Armées du 24.3.1916 au 11.11.1918 
Campagne simple Armées du 12.11.1918 au 28.8.1919
Archives départementales de la Vienne - Registres Matricules - Châtellerault - 1912 964
Émile POPINEAU rapatrie 9 corps des cimetières des champs de bataille.

 16 Janvier 1921
POPINEAU Emile Medaille Or Sports et Education Physique JO 16 Janvier 1938
Médaille d'Or Sports et Éducation Physique - J.O. 16 Janvier 1938 ( Gallica )
 
POPINEAU Emile Chevalier Merite Agricole JO 19 Janvier 1938
Chevalier du Mérite Agricole - J.O. 19 Janvier 1938 ( Gallica )
 
Seconde Guerre Mondiale

POPINEAU Emile Avis Recherche Le Mati 6 Juillet 1940
Avis Recherche - Le Matin 6 Juillet 1940 ( Gallica )
 
Résistant - Homologué GR 16 P 486117.
Directeur d'une importante usine de textiles à Gennevilliers, lors de l'arrivée des allemands à Paris, il soustrait des machines à l'ennemi et des marchandises.
Dissimile des automobiles 
Pendant l'occupation, conserve du matériel réclamé par les allemands, il le remettra aux alliés à la Libération.
En Juillet 1940, founit de fausses cartes d'identité à des prisonniers évadés.
En 1941, il conserve 120 camions réclamés par les occupants.
De 1942 à 1944, habille des résistants et parachutistes alliés et assure leur transport.
En 1944, il fournit des ressources au Maquis de Mi-Voisin.
Approvisionne jusqu'à 3000 cartes de pain par mois à des groupes de résistants.
Cache en 1944, près de la Préfecture de Police de Paris, des résistants pour qu'ils puissent assurer leurs liaisons.
Nourrit et héberge des personnes recherchées par la Gestapo.
Prévient des membres du BCRA sur le point d'être arrêtés, et ainsi les sauve.
 
Lettre de Reconnaissance par le Général EISEINHOVER de services rendus à la cause des Alliés par l'acheminement de 37 parachutistes.
 
LA Vie des Clubs - Ligua aeronautique de France 29 Mai 1946
LA Vie des Clubs - Ligue aéronautique de France 29 Mai 1946 ( Gallica )
 
POPINEAU Emile Chevalier LH 26 Juin 1947
Chevalier de la Légion d'Honneur - J.O. 26 Juin 1947 ( Gallica )
 
POPINEAU Emile LH
Revue 'Décollage' N° 85 du 13 Novembre 1947
 
Popineau Emile LH Revue aeronautique sept-Oct 1947
Revue aéronautique de France - Septembre-Octobre 1947 (Gallica)
 
POPINEAU Emile Medaille Aeronatique JO 26 Decembre 1947
Médaille Aéronautique - J.O. 26 Décembre 1947 ( Gallica )
 
NR 7 Mars 1960 1
NR 7 Mars 1960 2
 
A Loudun, Emile Popineau était apprécié pour ses bonnes œuvres : tissus donnés à des familles ayant des enfants, tissus et habits fournis à l'orphelinat de l'hospice pour les jeunes filles, prix Emile Popineau au VCL, etc....
Chaque année il présidait le Repas des Anciens Élèves de Saint-Joseph, son école primaire, puis Chavagnes - Saint-Joseph.
 
Émile Popineau n’a jamais été président de l’Aéro-Club de France, mais du Club-Aérien de Paris
Il y a confusion sur son faire-part de décès.
Laurent Albaret - Secrétaire général de l’Aéro-Club de France Juin 2019
 
POPINEAU Emile Tombe
Photographie : Philippe Blanchard
Il est inhumé, avec son épouse Blanche HENRY, dans le Cimetière Parisien de Bagneux 60e Division 11e Ligne 10e Tombe.