Logo Souvenir Français - Grand
Logo LOUDUN Grand
Le Souvenir Français - Comité de Loudun
Nous
Nos activités
Nos héros
Témoignages
Médias
Événements
Nos services

POIRIER Eugène


 
POIRIER Eugène Fernand
Saint-Porchaire 3 Août 1890 - Mostaganem 11 Avril 1935
 
Classé dans la 3e partie de la liste en 1911. 
Inscrit sous le N° 48 de la liste de Loudun. 
Engagé volontaire pour 3 ans le 29 Septembre 1908 à la Mairie de Châtellerault (Vienne) pour le 7e régiment de Hussards, arrivé au Corps le 30 du dit et Hussard de 2e classe, hussard de 1ère classe le 15 Juin 1910. 
Envoyé en congé le 24 Septembre 1911 en attendant son passage dans la réserve. 
Certificat de bonne conduite "accordé". 
Rengagé pour 2 ans le 4 Janvier 1913 au titre du 7e Régiment de Hussards à compter du 24 Décembre 1912, arrivé au corps et hussard de 1ère classe le dit jour. 
Brigadier le 4 Janvier 1913. 
Maréchal des Logis le 6 Août 1915. 
Promu sous-Lieutenant à titre temporaire et affecté au 125e Régiment d'Infanterie par Décision du Général Commandant en Chef du 11 Octobre 1916. Application des dispositions des lettres N° 124 du 1er Mars et 2507 du 6 Juillet 1916. 
Passé au 45e Régiment d'Infanterie le 15 Mars 1918. 
Promu Lieutenant à titre temporaire le 22 Novembre 1918. 
Passé au 409e Régiment d'Infanterie le 29 Mai 1919. 
Passé au 22e Régiment de Tirailleurs le 21 Novembre 1919. 
Affecté au 2e Régiment de Tirailleurs algériens le 22 Mars 1921. 
Admis à faire valoir ses droits à la retraite D.M. n° 21254 1/1 du 7 Novembre 1924. 
Rayé des Contrôles de l'activité le 24 Décembre 1924. 
Promu Lieutenant de Réserve à T.D. par Décret Presidentiel en date du 17 Février 1925 pour prendre rang du 11 Octobre 1918 
Proposé pour le maintien dans les cadres et pension temporaire de 20% par la Commission de réforme d'Oran du 13 Novembre 1925 pour 'Paludisme chroniqe, légère augmentation du volume du foie, rate non non hercutable. État général moyen : Affecté au Centre de Mobilisation de Tirailleurs N° 2 par Décision Ministérielle du 1er Juin 1928. 
Affecté au Centre de Mobilisation N° 181 par Décision Ministérielle du 12 Janvier 1929 J.O. du 16 Janvier 1929, à compter du 1er Décembre 1928. 
Maintenu dans les cadres - pension permanente de 15% pour : séquelles de paludisme secondaire chroniqe. 
Affecté au C.M. Infanterie d'Afrique N° 2 par D.M. du 13-5-1931 (J.O. du 19). 
Décédé à Mostaganem le 11 Avril 1935 (Avis N° 59).  
 
Blessures, Citations, Décorations. 
Cité à l'ordre du 1er Groupement de Division de C.A.O. du 19 Mars 1918 'A dirigé avec un allant et un entrain remarquables une embuscade contre un poste ennemi a ramené deux prisonniers'. 
Cité à l'ordre du Régiment N° 356Z du 1er Mai 1920 du Régiment Colonial de marche du Levant et la zone d'Anitab 'Très bon officier mitrailleur a montré une grande activité dans le Commandement de sa section de mitrailleuses à l'orphelinat anglais d'Anitab. Le 1er Mai 1920 a brisé par ses feux une attaqe ennemie qui partait de la maison du Cheikh et lui a occasionné de lourdes pertes'. 
Nommé Chevalier de la Légion d'Honneur par décret d 10-10-1930 J.O. du 12-10-1930.  
 
Campagnes. 
Contre l'Allemagne du 2 Août 1914 au 23 Octobre 1919 
Orient : du 24 Octobre 1919 au 29 Novembre 1919 
Levant : du 30 Novembre 1919 au 28 Janvier 1921 
Algérie : du 29 Janvier 1921 au 21 Juin 1922 
Algérie 1/2 Campagne du 22 Juin 1922 au 23 Décembre 1923
Archives Départementales de la Vienne - Registres Matricules - Châtellerault - 1910 1-204
 
POIRIER Eugene Lt au CM 181 JO 1er Decembre 1928
Lieutenant affecté au Centre Mobilisateur 181 le 1er Décembre 1928 - J.O. 16 Janvier 1929 ( Gallica )