Logo Souvenir Français - Grand
Logo LOUDUN Grand
Le Souvenir Français - Comité de Loudun
Nous
Nos activités
Nos héros
Témoignages
Médias
Événements
Nos services

PENOT Alfred


 
PENOT Alfred
Véniers 7 Septembre 1894 - Loudun 1er Avril 1968
   
Inscrit sous le N° 72 de la liste du canton de Loudun. 
Classé dans la 1ère partie de la liste en 1914. Agriculteur. 
Incorporé (au 169e Régiment d'Infanterie) à compter du 10 septembre 1914, arrivé au Corps le 12 du dit et passé au 4e Régiment de Zouaves le 23 Juin 1917. 
Évacué malade le 26-6-1916. 
Passé dans la réserve de l'armée active le 1er Septembre 1917. 
Passé au 8e Régiment de Tirailleurs le 18 avril 1918. 
Caporal le 7 août 1918. 
Versé service auxiliaire et proposé pour une gratification renouvelable de 7e Catégorie par la Commission spéciale de Tours du 11 mars 1919 pour 'Cicatrice de la face antérieure du bras gauche. Limitation des mouvements des doigts'. 
Passé au 32e Régiment d'Infanterie le 18 Mars 1919. 
Envoyé en congé illimité de démobilisation le 3 Avril 1919 à Véniers par le 32e Régiment d'Infanterie 5aux. blessé de guerre) (6e échelon 552) (N° 10873). 
Maintenu Service auxiliaire par la Commission de réforme de Châtellerault du 18 Juin 1919 (Loi du 17 août 1919). 
Maintenu service auxiliaire proposé pour pension temporaire invalidité réduite à 15% par la Commission de réforme de Poitiers du 22 Mars 1921. Limitation légère de l'abduction du pouce et abolition des mouvements actifs de flexion de la phalangèrre de ce doigt. 
Maintenu service auxiliaire proposé pour pension pemanente invalidité de 15% par la Commission de réforme de Poitiers du 27 Octobre 1922 pour 'Fracture du radius gauche'. 
Certificat de bonne conduite 'Accordé'. 
Par arrêté en date du 27 mars 1924, il a été concédé une pension de 365F avec jouissance du 11 mars 1923. 
Affecté à la classe de mobilisation de 1908 le 20 octobre 1925 (art. 58) père de 3 enfants. 
Maintenu service auxiliaire article 20 de la loi du 1er avril 1923 par la Commission de réforme de Poitiers du 10 Mai 1927. 
Fracture radius gauche. Affecté à la plus jeune clase de mobilisation de la 2e réserve le 10 Octobre 1928 article 58 de la loi du Recrutement du 31 Mars 1928 père de 3 enfants. 
D.O.M. 25% P.D. = CR Poitiers du 22.8.58 pour fracture consolidée du radius gauche, 1/3 supérieur. 
 
Blessures, Citations, Décorations. 
Blessé le 1er avril 1915 au Bois le Prètre main gauche traversée par une balle. 
Blessé le 5 avril 1916 à Nieuport par éclat de grenade à la main gauche. 
Blessé le 18 août 1918 entre Tracy le Val et Carlepont fracture du radius gauche par balle. 
Cité à l'ordre de la Brigade n° 17 du 15 mai 1916 'Éclaireur volontaire, zouave très courageux blessé le 5 avril 1916 en participant à une contre attaque contre un poste allemand a malgré sa blessure et après la mise hors de combat de tous les gradés du groupe auquel il appartenait rejoint un 2e groupe commandé par le lieutenant et a participé sous un violent feu de grenade à une attaque'. 
Croix de Guerre étoile de bronze. 
Médaille Militaire par décret du 27 Décembre 1930. J.O. du 11 Janvier 1931. 
Cité à l'ordre de la brigade ordre N° 95 du 8.11.1917 'Fusil miltrailleur; pendant l'attaque a fait preuve de beaucoup de vaillance et de courage en contre-battant les mitrailleuses ennemies et en attaquant celles-ci avec un réel mépris du danger'. 
Cité à l'ordre du régiment N° 555 du 24.4.1918 'Fusilier mitrailleur d'élite, a fait preuve de belles qualités de bravoure et de sang froid, en servant son arme d'une façon très judicieuse et dans des circonstances très difficiles'. 
Chevalier L.H. Décret 31.10.61 J.O. 9.11.61.
 
Campagnes. 
Intérieur du 12 septembre 1914 au 3 octobre 1914 
Aux armées du 4 octobre 1914 au 4 avril 1916 
Intérieur CD du 5 avril 1916 au 6 mai 1916 
Aux armées du 7 mai 1916 au 19 juin 1916 
Intérieur du 20 juin 1916 au 16 novembre 1916 
Aux armées du 17 novembre 1916 au 18 août 1918 
Intérieur CD du 19 août 1918 au 3 avril 1919.
Archives Départementales de la Vienne - Registres Matricules - Châtellerault - RM 1914 1001-1486