Logo Souvenir Français - Grand
Logo LOUDUN Grand
Le Souvenir Français - Comité de Loudun
Nous
Nos activités
Nos héros
Témoignages
Médias
Événements
Nos services
BleuetCroix de Lorraine
 
MOREAU Fernand Joseph
Loudun 16 Janvier 1900 - Goussainville 23 Octobre 1988
 
MOREAU Fernand Fourragere Couleur Coix de Guerre

MOREAU Fernand

Incorporé au 168e Régiment d'Infanterie à compter du 15 mars 1920.
Arrivé au corps le 19 mars 1920, soldat de 2e classe le dit jour.
Affecté le 31/5/20 au 3e Bataillon e Compagnie.
Détaché à la 46e Division de Haute Silésie le 31 janvier 1921.
En subs. au 23e BCA 3e Cie à dater du 2 février 1921.
En subs SHR le 18 mars 1921.
Évacué à l'Hôpital cesse subsistance SHR.
Rentre à sa compagnie 3e Cie le 4 Juillet 1921.
En subs. SHR du 20 Juillet 1921.
Envoyé en permission libérable le 22 Janvier 1922.
Rayé des contrôles le dit jour.

Rappelé par la Mobilisation Générale, vient du dépôt d'Issoudun.
Débarqué à Alger le 13 Septembre 1939.
Affecté au 2e Bataillon, 6e Compagnie du 23e Régiment de zouaves le dit jour.

Classé Service Auxiliaire imapte Infanterie par la Commission de Réforme de Constantine en date du 9 Avril 1940.
Maintenu Service Auxiliaire par la commission de réforme de Constantine en date du 2 Juillet 1940.

Venant du 3e Zouaves / Compagnie des Dépôts arrivé et affecté 102e Bataillon DAAB le 6 Juillet 1940.

Campagnes
Occupation 31 Juillet 1920 - 22 Janvier 1922
Contre l'Allemagne à l'intérieur du 8 Septembre 1939 à Juillet 1940
Livret militaire
Inscrit sous le N° 64 de la liste de Loudun. 
Classé dans la 1ère partie de la liste en 1918. Certificat de préparation au SM (1er degré). 
Incorporé à compter du 18 mars 1920. 
Arrivé au Corps (168e régiment d'Infanterie) Soldat de 2e classe le 19 dudit. 
Envoyé dans la disponibilité le 1er Mai 1922 en attendant son passage dans la réserve. 
Certificat de bonne conduite "accordé". 
Passé dans la réserve de l'armée active le 15 Mars 1922. 
 
Placé dans la position dite 'Sans affectation' le 11.3.36. 
Affecté au Centre de mobilisation d'Infanterie N° 93 le 25 Janvier 1939. 
Rappelé à l'activité par décret de Mobilisation Générale du 2.9.39. 
Dirigé sur le Régiment d'Infanterie de Châtellerault.  
Arrivé au CM d'Infanterie n° 93 le 18 Septembre 1939. 
Dirigé sur le 23e Régiment de Zouaves le 10.9.1939. 
Classé dans la classe de mobilisation de 1916 le 15-1-1940 étant père de 2 enfants vivants (art. 58, loi du 31 Mars 1928). 
Classé Servive Auxiliaire (inapte à l'infanterie) par la C.R. de Constantine du 9 Avril 1940 pour ' Tachycardie, Dyspnée d'effort. Ne peut faire de marche'. 
Maintenu Service Auxiliaire par Décision de la Commission de Réforme de Constantine du 2 Juillet 1940 pour 'Dyspnée d'effort. Emphysème. Foie débordant de 2 doigts. Tension artérielle 16-10. Scopie: Coeur normal'. 
Démobilisé le 24 juillet 1940. 
 
Campagnes. 
Occpation des pays rhénans du 1er Juin 1920 au 9 février 1921 CS 
Haute-Silésie du 10 février 1921 au 22 Janvier 1922 CS 
Intérieur du 8.9.1939 au 11.9.39 CS 
Algérie du 12.9.39 au 15.6.40 CD 
Algérie du 16.6.40 au 23.7.40 1/2 C.
Archives Départementales de la Vienne - Registres Matricules - Châtellerault - 1920 1001-1447
 
Service militaire - Occupation des pays rhénans
Est passé par Nancy et a été émerveillé par la place Stanislas.
Occupation de la Haute-Silésie.
Conducteur de son capitaine (cheval et cabriolet).
Attaqué lors d'un déplacement 'J'ai entendu les balles siffler autour de mes oreilles' disait-il.
Blessé au bras lors du dressage d'un cheval, et hospitalisé trois mois. (Correspond à l'évacuation et retour à la compagnie 13 juillet 1921).
De retour à la maison paternelle, voyage en train de 3 jours et 3 nuits sans dormir, 'je m'endors, et si l'on ne m'avait pas réveillé, je dormirais encore' disait-il..

1939- 1940 Algérie
Embarque sur l'El Djezair (1) pour Alger.
Méditerranée un peu houleuse, malade tout le long du voyage.
Caserné à Constantine.
Son fils aîné, 15 ans plus tard, prendra le bateau du même nom  El Djezair (2) et sera logé dans les mêmes casernes que son père.
Son fils
 

Loudun - Classe 1920 - Fernand est au 2e rang, 5e en partant de la droite.
 

168e R.I.  - 231  -  Fernand est au 4e rang, 4e à partir de la gauche.
 
En tenue de chasseur.
 
1939-1940  en Algérie, 1er rang et 2e en partant de la droite.
Son livret militaire