Logo Souvenir Français - Grand
Logo LOUDUN Grand
Le Souvenir Français - Comité de Loudun
Nous
Nos activités
Nos héros
Témoignages
Médias
Événements
Nos services
MENOU Jacques
Fleur de LysBonnet phrygien
 
De MENOU Jacques François 
Boussay 3 septembre 1750 - Mestre 13 Août 1810 
 
 


Wikipédia : De Menou
Wikipédia : Armée d'Orient
Assemblée Nationale Drapeau BBR
Assemblée Nationale JF Menou
Jacques-François Menou fut député de la noblesse en 1789; très proche du Duc d'Aiguillon, chef de fil des réformistes. A la chute de Robespierre, le 9 thermidor An II (27 Juillet 1794), nous avons la république autoritaire; les thermidoriens craignent à la fois les modérés, à l'époque les jacobins, et à l'opposé les sans-culottes du faubourg Saint-Antoine. Les modérés réunissent le 22 Mai 1795, trois mille cavaliers avec à leur tête le Général Menou. Il attaque et force le faubourg à capituler; la commission militaire de la Convention prononcera 36 condamnations à mort. 
Le 4 Octobre 1795, les modérés parmi lesquels se trouvent des monarchistes, avec le Génral Menou à leur tête assiègent la Convention (celle-ci a succédé à l'assemblée Nationale le 20 Septembre 1792), elle disparaît le 26 Octobre 1795 (4 brumaire An IV), remplacée par le Directoire. Barras fait alors appel au capitaine Bonaparte qui s'empare des canons et matte l'insurrection. Ceci n'empêchera pas Menou, d'être apprécié par ce modeste capitaine Bonaparte à l'ascension fulgurante. 
Après deux ans de "réforme" (27/10/1795-6/5/1798), il est affecté à l'armée d'Orient avec le commandement d'une division. Il se distingue à la prise d'Alexandrie. 
 
Le 25 mars 1799, il épouse Zobeïda, une égyptienne fille d'un maître de bains à Rosete, et se convertit à l'Islam se faisant appeler Abdallah. 
 
Le 14 juin 1800, Kléber est assassiné par un fanatique venu de Syrie et Menou lui succède, en tant que général de division le plus ancien. Pendant huit mois et demi, c'est à dire jusqu'à la fin de février 1801, Menou gouverna l'Egypte de manière satisfaisante, mais le 1er mars une flotte anglaise arriva en vue d'Alexandrie et débarqua aussitôt avec 15 000 hommes. Le 31 Août 1801, il fut contraint d'accepter une convention d'évacuation du pays. 
 
Rentré en France, il fut bien accueilli par Bonaparte qui, le 17 mai 1802, le nomma membre du Tribunat, puis le 1er décembre administrateur général du Piémont. Commandant de la 17ème division militaire en 1808, Menou fut ensuite gouverneur général de la Toscane puis de Venise. Napoléon l'éleva au rang de Grand Officier de la Légion d'honneur et le fit Comte de l'empire en 1808. D'autre part, Menou fut reçu membre de l'Académie de Turin. Dans son discours de réception, l'ancien général en Chef de l'Armée d'Orient exalta le siècle de Louis XIV et aussi "le héros qui a senti que sa véritable grandeur ne serait fondée que sur le bonheur des peuples". Il devait mourir le 13 Août 1810, près de Mestre en Vénétie. 
 
 
Chef de corps du 12e Régiment de Chasseurs à Cheval (1791-1792) / Athéna
Extrait de sa fiche - arbre Généalogique - Géneanet.org 
MENOU : Vaillant général du sang Loudunais
MENOU Jacques
Novembre - Décembre 1992