Logo Souvenir Français - Grand
Logo LOUDUN Grand
Le Souvenir Français - Comité de Loudun
Nous
Nos activités
Nos héros
Témoignages
Médias
Événements
Nos services

LECOMTE Ernest Eugène


 
LECOMTE Ernest Eugène Désiré
Claunay 13 Septembre 1898 - Dercé 23 Octobre 1961
 
Inscrit sous le n° 51 de la liste du canton de Loudun. 
Classé dans la 1ère partie de la liste en 1907. Soutien de famille. 
Incorporé (au 68e Régiment d'Infanterie) à compter du 3 mai 1917. 
Arrivé au corps et soldat de 2e classe le 4 mai 1917. 
Passé au 90e Régiment d'Infanterie le 1er décembre 1917 aux armées. 
Passé au 153e Régiment d'Infanterie le 8 Juin 1918. 
Passé au 84e Régiment d'Infanterie le 8 mars 1919. 
Passé au 18e Régiment de Tirailleurs algériens le 30 Septembre 1919. 
Nommé caporal le 1er Janvier 1920. 
Prisonnier de Guerre le 11 avril 1920, à Ourfa. 
Passé dans la réserve de l'armée active le 15 avril 1920. 
Rapatrié le 21 novembre 1921. 
Renvoyé dans ses foyers le 16 Janvier 1922. 
Certificat de bonne conduite : accordé. 
Maintenu service armé proposé pour pension temporaire invalidité de 10%, par Décision de le Commission de réforme de Poitiers du 13 Mars 1922 pour : limitation de la flexion du coude droit à 50° ; 2e Séquelles de bouton d'Alep contracté en Syrie. 
Maintenu service armé, invalidité inférieure à 10% par la Commission de Réforme de Poitiers du 21 Décembre 1923, 1° Limitation de la flexion du coude droit à 50°, 2° au coude gauche, cicatrice mobile. 
Passé à la 9e section d'Infirmiers militaires le 1er mai 1929. 
Placé dans la position dite 'Sans Affectation' le 15 Mars 1936. 
Classé service auxiliaire. 
Pension 10% par C.R. de Tours du 10.1.1939 pour : Séquelles de fracture ouverte du cubitus. 
B. d. G. par balle. 
Rappelé à l'activité le 12 février 1940 au dépôt Infanterie 90. DM 1629 1/EMA du 23 Janvier 1940. 
Arrivé le 14 février 1940. 
??? à Poitiers le 23 Février 1940. N. de S. N° 278513 du G.S. du 13 février 1940. 
Affecté au dépôt d'Artillerie n° 409 à Tours. 
 
Blessures, Citations, Décorations. 
Blessé le 11 avril 1920 à Ourfa par balle. 'Fracture avant-bras droit'. 
Cité à l'ordre du Corps d'Armée n° 19 du 1.6.21 'Caporal énergique et brave dont l'entrain et l'endurance ont contribué à lui attirer l'estime de ses chefs et l'admiration de ses hommes dans les combats dangereux du siège d'Ourfa le 11 avril 1920 s'est montré dans une résistance opiniatre d'un courage et d'une ténacité braves'. 
Blessé grièvement à son poste de combat. 
Décoration : Croix de Guerre des TOE. 
 
Campagnes 
Intérieur du 4 mai 1917 au 30 novembre 1917 
Aux armées du 1er décembre 1917 au 22 Juin 1918 
Intérieur C. Simple du 23 Juin 1918 au 2 Août 1918 
Aux armées du 3 Août 1918
Archives Départementales de la Vienne - Registres Matricules - Châtellerault - RM 1913 501-784