Logo Souvenir Français - Grand
Logo LOUDUN Grand
Le Souvenir Français - Comité de Loudun
Nous
Nos activités
Nos héros
Témoignages
Médias
Événements
Nos services
Bleuet
 
LAVENAC Marius René
Poitiers 14 Mai 1885 -
 

LAVENAC Marius

Arrivé au Corps le dit jour N° Mle 6882. 
Soldat musicien le 29 Septembre 1907. 
Envoyé en congé le en attendant son passage dans la réserve. 
Certificat de bonne conduite "accordé". 
 
A été classé dans la non-afectation comme garçon de magasin à Rochefort aux chemins de fr de l'État du 16 Mars 1910 au 11 Septembre 1914. 
Dirigé le 6 Octobre 1916 sur le 32e Régiment d'Infanterie. 
Rappelé à l'activité par décret de mobilisation du 1er Août 1914. 
Dirigé sur le Régiment d'Infanterie de Châtellerault.  
Arrivé au Corps le 13 Septembre 1914. 
Classé inapte pour deux mois par décision de la Commission de réforme de Tours du 17 Février 1916, pour "Gêne respiratoire consécutive d'une perforation du poumon droit par balle". 
Remis à la disposition des Chemins de fer de l'Etat à Rochefort, le 16 Mars 1916. (Exécution Décision Ministérielle du 27 Février 1916, N° 7205 4/11). 
Classé affecté spécial (4e Section des chemins de fer de campagne du magasin des chemins de fer de l'Etat à Rochefort, du 13 Mai 1916. 
Remis à la disposoition de l'autorité Militaire à dater du 1er Octobre 1918. 
Affecté comme tel au 32e Régiment d'Infanterie. 
Rappelé à l'activité et arrivé au corps le 10 Octobre 1918. 
Passé au 25e Régiment d'Infanterie le 2 Novembre 1918. 
Remis à la disposition des chemins de fer de l'Etat le 20 Janvier 1919, par Décision du G. Q. G. n° 26852 du 31 Octobre 1918. 
Classé dans l'affectation spéciale dans l'Administration des Chemins dez fer de l'Etat comme Chef d'Équipe à Caen (Avis du R. Central de la Seine du 12 Avril 1919 N° 753 ... 
Admis à une pension de 240F avec jouissance du 9 février 1921 au 8 février 1923 par arrêté en date du 29 Juin 1921. 
Maintenu service armé et proposé pour pension temporaire de 10% par la Commission de réforme de Caen du 25 Octobre 1922 pour Séquelles de plaie pénétrante à l'hémithorax droit pleurite de la bese droite coeur normal. Excellent état général. 
Maintenu service armé et proposé pour pension permanente 10% art. 7 par la Commission de Réforme de Caen du 8 Octobre 1924 pour "Cicatrice de séton de l'hémithorax droit. 
Passé dans la 2e réserve le 10 Novembre 1926. 
Affecté Spécial Compagnie des Chemins de fer de l'État, comme Distributeur à Caen. Passé en domicile Subdivision de Caen. 
 
Blessure
Blessé le 30 Avril 1915 à Ypres par balle poumon droit. 
 
Campgagne contre l'Allemagne 
Intérieur du 13 septembre 1914 au 10 Octobre 1914 
Aux armées du 11 Octobre 1914 au 30 Avril 1915 
Intérieur CD BdG du 1er mai 1915 au 16 Mars 1916 
Intérieur du 10 Octobre 1918 au 29 Octobre 1918 
Aux armées du 30 Octobre 1918 au 20 Janvier 1918
Archives Départementales de la Vienne - Registres Matricules - Châtellerault - 1905 1-496