Logo Souvenir Français - Grand
Logo LOUDUN Grand
Le Souvenir Français - Comité de Loudun
Nous
Nos activités
Nos héros
Témoignages
Médias
Événements
Nos services
Bleuet
 
JAMAIN Roger Adolphe
Loudun 26 Novembre 1882 - Rennes 13 Octobre 1930
 

JAMAIN Roger

Ajourné en 1903 et 1904. 
Classé dans les Services Auxiliaires en 1905 - Faiblesse 
 
Classé Service armé par décision de la Commission Spéciale de réforme de Châtellerault dans sa séance du 14 Novembre 1914. 
Affecté au Régiment d'Infanterie de Châtellerault.  
Arrivé au Corps le 15 Novembre 1914. 
Classé Service auxiliaire par Décision de la Commission de réforme de Poitiers du 14 février 1919 pour 'Acuité auditive de l'oreille droite diminuée (voix haute à 0m25) suite d'otite sans perforation tympanique, ni écoulement'. 
Acuité auditive gauche bonne, aucune trace de commotion. Maintenu au Corps. 
Envoyé en congé illimité de démobilisation à Loudun, le 22 Mars 1919 par le 32e Régiment d'Infanterie (4e échelon 1058) père de 2 enfants: N° 13860. 
Réformé N° 1 et proposé pour pension temporaire avec invalidité de 30% par la Commission de réforme de Poitiers du 28 Novembre 1919 pour "Syndrôme subjectif de commotion, cephalie, vertiges, otite moyenne droite supposée chronique avec large perforation du Tympan Oreille gauche". Bourdonnements, tympan enfoncé, commotionné par éclat d'obus". 
Réformé définitivement N° 1 pension temporaire de 30% par décision de la commission de Réforme de Rennes du 18 Janvier 1922 pour: otite moyenne supputée droite voix chuchotée perçue à 50 cm audition nulle à droite myopie vision oeil droit 8/10 avec 6° vision oeil gauche 8/10 avec 6° aucune lésion des membranes oculaires. l'amblyopie ne sembre pas en rapport avec commotion. 
Déjà réformé définitif Pension de 20% abaissée amélioration art 7 par la Commission de réforme de Rennes du 20 Décembre 1922 pour: otite moyenne supputée chronique droite avec large perforation de la membrane à la partie inférieure Otite oreille gauche avec sclérose de la membrane audition légèrement diminuée du côté gauche voix chuchotée à 0,50 surdité incomplète à droite voix chuchotée non perçue à gauche et amelioration des troubles labycinthiques antérieurement constatés mais persistance de maux de tête et de vertiges.  
Réformé définitivement N° 1 pension temporaire de 30% par décision de la commission de Réforme de Rennes du 6 Février 1928. Otite moyenne supposé chronique droite. Voix chuchotée non perçue. Vertiges labyrintiques. 
 
Blessures 
Blessé le 1.8.1916 à Maricourt (Somme) par éclat d'obus au pied gauche. 
Blessé le 25.4.1917 au Chemin des Dames "Eclat d'obus au dos et au pied droit" Évacué 
Commotionné le 15.3.1918 à Verdun par éclatement d'obus. 
 
Campagne contre l'Allemagne 
Intérieur: du 15-11-1914 au 20-4-1916 
Armées: du 21-4-1916 au 3-8-1916 
Intérieur C.D: du 4-8-1916 au 7-9-1916 
Armées: du 8-9-1916 au 5-5-1918 
Intérieur C.D: du 6-5-1918 au 22-3-191
Archives Départementales de la Vienne - Registres Matricules - Châtellerault - 1902 499-993
 
    23 Décembre 1917