Logo Souvenir Français - Grand
Logo LOUDUN Grand
Le Souvenir Français - Comité de Loudun
Nous
Nos activités
Nos héros
Témoignages
Médias
Événements
Nos services

ISIDORE Roger

BleuetCroix de Lorraine
 
ISIDORE (dit PALATINI) Roger Paul
Loudun 26/11/1892 - Neufchatel (62) 22/05/1940 
Lieutenant 
 
Légion d'honneur Médaille Militaire Croix de guerre étoile argent et bronze
ISIDORE Roger, alors adjudant, pendant la Guerre 1914-1918.  
Acte de naissance
Registre Matricule
Mémoire des hommes - SGA
Inscrit sous le N° 47 de la liste du canton de Loudun. 
Classé dans la 3e partie de la liste en 1910. 
 
Engagé volontaire por 3 ans le 9 décembre 1910 à la mairie de Châtellerault (Vienne) pour le 6e régiment du Génie. 
Arrivé au corps le dit jour. 
Caporal le 24 Septembre 1911. 
Sergent le 27 Septembre 1912. 
Rengagé pour un an le 16 novembre 1912 à compter du 9 décembre 1913. 
Sergent-fourrier le 21 Avril 1913. 
Remis Sergent le 5 Janvier 1914. 
Passé au 9e Régiment du Génie le 1er Mai 1914. 
Sergent-Major le 2 Août 1914. 
Adjudant le 21 Octobre 1915. 
Passé au 6e Régiment du Génie le 18 Décembre 1916. 
Passé au 10e Régiment du Génie le 14 Décembre 1917. 
Passé au 7e Régiment du Génie le 10 Juillet 1918. 
Rengagé pour 2 ans à la Sous-Intendance Militaire de camp de Châlons le 2 Juin 1919 au titre du 6e Régiment du Génie, à compter dudit jour. 
Passé au 4e Génie le 9 Mars 1920. 
Passé au 6e Régiment du Génie le 17 Août 1920. 
Rengagé pour trois ans le 22 Avril 1921 au titre du 6e Régiment du Génie à compter du 2 Juin 1921. 
Nommé Adjudant-Chef le 20 Février 1924 DNZ du 20 février 1924. 
Libéré du service actif le 9 Décembre 1925. 
Promu Sous-Lieutenant de Réserve par décret du 21 Janvier 1926 J.O. du 28 : Affecté au 6e Régiment du Génie. 
Promu Lieutenant de Réserve à compter du 13 Septembre 1928. J.O. du 22 Novembre 1928. 
Rayé des cadres à compter du 9 Décembre 1938 par Décret du 14 Novembre 1938 et par application de l'Art. 10 de la loi du 8 Janvier 1925. 
A contracté le 4 Septembre 1939 devant l'Intendant Militaire d'Angers un engagement volontaire pour la durée de la guerre au titre du 6e Génie, formation ou territoire, mis à la disposition CMI 91 (Avis du Rt d'Angers en date du 15.9.39 n° 1511/00). 
Mort pour la France le 22 Mai 1940 à Neufchâtel (Pas de Calais). 
 
Blessures - Citations - Décorations. 
Blessure : Blessé le 1er Mars 1915, aux Éparges "Fracture de l'avant-bras droit par éclat d'obus". 
Intoxiqué par gaz au Combat le 14 Septembre 1917 à Verdun. 
Cité à l'ordre du Régiment N°2157 "S'est particulièrement distingué par son dévouement et son endurance dans les travaux de rétablissement des voies de communication dont l'éxécution rapide a valu à la compagnie dont il fait partie une citation à l'ordres du Xe C.A. en date du 31 Mars 1918. 
Cité à l'ordre du Régiment N° 173 du Chef de Bataillon Commandant le Génie de la 29e D.I. du 22 Octobre 1918 'Sous officier dévoué et plein d'allant, Le 8 septembre 1918 sous un bombardement violent et continu a accompagne son officier dans une localité de 1ère ligne (Larjaux) pour y vérifier des routes minées et a désamorcé trois embûches ennemies. Pendant un mois a secondé très activement son chef de peloton pour la remise en état des routes dans une zone particulièrement battue par l'artillerie'. 
 
Décorations 
Médaille Militaire Décret du 22 Décembre 1925 JO du 24 
Croix de Guerre étoile de bronze 
Chevalier de la Légion d'Honneur par décret du 23 Décembre 1936 J.O. du 30 Décembre 1936 
 
Campagnes 
Contre l'Allemagne 
Armées du 2.8.1914 au 1er.3.1915 
Intérieur CD BdG du 2.3.1915 au 1er.3.1916 
Intérieur du 2.3.1916 au 25.7.1916 
Armées du 26.7.1916 au 17.7.1919 
Intérieur du 18.7.1919 au 23.10.1919
Archives Départementales de la Vienne - Registres Matricules - Châtellerault - 1912 847-1000
 
Citation à titre posthume (Loudun 1942) 
  
Nous apprenons que notre compatriote Roger ISIDORE, lieutenant à la compagnie de génie 257-17 vient d’être l’objet d’une citation à l’ordre de la division : 
« Chef de section énergique et brave, a été mortellement blessé le 22 mai 1940, à Neufchâtel, en encourageant ses hommes au combat sur la ligne de feu. » 
Le présent ordre comprend l’attribution de la croix de guerre avec étoile d’argent. Vichy,  le 21 mai 1942 
  
Signé : Deniz. 
  
Roger Isidore né d’une famille loudunaise très honorablement  connue s’était fixé à Angers, où il avait su conquérir de réelles et nombreuses sympathies, grâce à l’affabilité avec laquelle il se mettait au service de tous. 
Musicien de talent, il faisait partie des orchestres de Théâtre, municipal et des concerts populaires, où il jouait du cor d’harmonie. 
Depuis 3 ans, il dirigeait lui-même l’Harmonie de Trélazé. 
Roger Isidore avait déjà fait la guerre de 1914-1918 et son héroïque conduite lui avait valu d’être fait chevalier de la légion d’honneur et décoré de la croix de guerre. 
En septembre 1939, Roger Isidore avait repris du service comme lieutenant de réserve, et c’est le 22 mai 1940, qu’il fut tué en plein combat à Neufchâtel (Pas de Calais). «  La dépêche » s’associe aux sentiments de douloureuse fierté qu’éprouve en cette circonstance Mme Isidore, la vénérée mère du défunt, et tous les siens, et elle leur exprime sa profonde sympathie.  
Article relevé dans la dépêche  du centre, année 1942
 
Il a été inhumé à Angers, cimetière de l’ouest, le 22 octobre 1948 et la concession n’ayant pas été renouvelée, il à été déposé à l’ossuaire le 6 avril 2006.
Remerciements : Jean Gaël CESBRON - Souvenir français. Angers.
 
ISIDORE Roger MM JO 24 Decembre 1925
Médaille Militaire - J.O. 24 Décembre 1925 ( Gallica )
 
ISIDORE Roger S-Lt Res JO 28 Janvier 1926
Sous-Lieutenant de Réserve - J.O. 28 Janvier 1926 ( Gallica )
 
ISIDORE Roger Lt Res JO 22 Novembre 1928
Lieutenant de  Réserve - J.O. 22 Novembre 1928 ( Gallica )
 
ISIDORE Roger OA JO 7 Avril 1932
Promu Officier d'Académie - J.O. 7 Avril 1932 ( Gallica )
 
ISIDORE Roger LH JO 30 Decembre 1936
Chevalier de la Légion d'Honneur - J.O. 30 Décembre 1936 ( Gallica )
 
Agence Bretagne Presse - 23 Mai 2013. ( Lien )