Logo Souvenir Français - Grand
Logo LOUDUN Grand
Le Souvenir Français - Comité de Loudun
Nous
Nos activités
Nos héros
Témoignages
Médias
Événements
Nos services

 
GOBLET Henri Marcel Raoul 
Loudun 22 Juin 1898 - Rivarennes 29 Décembre 1950 
   

GOBLET Henri

Inscrit sous le N° 41 de la liste du canton de Loudun. 
Classé dans la 3e partie de la liste en 1917. 
Engagé (au 3e Régiment d'Infanterie Coloniale) pour la durée de la Guerre le 28 Septembre 1915. 
Arrivé au Corps le 29 septembre 1915. 
Aux Armées, le 14 Janvier 1915. 
En Orient le 21 février 1916. 
Evacué malade, le 10 octobre 1916. 
Revient aux armées, le 1er avril 1917. 
Rentre à l'intérieur, le 28 novembre 1917. 
Retourne aux Armées le 1er Mai 1918. 
Blessé le 1er Septembre 1918.Évacué le dit jour. 
- Décision de la C.R. de Tours du 4 Juillet 1919. 
Proposé pour la réforme N° 1 avec pension Permanente = 70% (3e classe de l'échelle de gtravité), pour: 
1° : Amputation du bras gauche, à l'union du 1/3 moyen et du 1/3 supérieur, nécessité par un broiement du bras. 
2° : Cicatrice de la région lombo-dorsale (Blessure de guerre). 
- Rayé des contrôles, le 4 Juillet 1919. 
- Décision de la C.R. de la Seine, du 25 septembre 1923. 
R.D., PP = 85%, art. 7 pour : 
1° : Amputation du bras gauche au 1/3 moyen. 
2° : Cicatrice gaufrée, adhérente à la région lombaire, gênant la flexion du tronc; dimension 9 X 4 cm. 
3° : à la fesse gauche : cicatrice chéloïdienne de 9 X 3, sans gêne fonctionnelle. 
- Décision de la C.R. de la Seine (2e), du 19 août 1927 
R.D.1. P.P. = 85% pour: 
1° : Amputation du bras gauche 
2° : Cicatrice lombaire, adhérente - cicatrice fesse gauche - légère perte de substance. 
- Décision de la C.R. de la Seine (3e), du 25/9/1928. 
R.D.1. P.P. = 85% art. 7 pour: 
1° : Amputation du bras gauche, au 1/3 moyen. 
2° : Cicatrice gaufrée, adhérente à la région lombaire, gênant la flexion du tronc - Dimension 9 X 4 cm. 
3° : A la fesse gauche : cicatrice adhérente au plan musculo-aponévritique, à tendance chéloïdienne de 9 X 3, sans gêne fonctionnelle. 
- Décision de la C.R. de la Seine(4e), du 13 février 1935 
R.D.1. P.P. = 95% pour: 
1° : Amputation du bras gauche 
2° : Réactions névritiques du moignon d'amputation. 
3° : A la région dorso-lombaire médiane, cicatrice ovalaire transversal2 de 8 cm, gênant les mouvements du tronc. 
4° Cicatrices obiques. 
- Décision de la C.R. de la Seine, du 7 août 1935. 
R.D.1. P.P. = 95% pour: 
1° : Symptôme objectif : douleurs du moignon, amputation du bras gauche. 
2° : Réactions névritiques du moignon d'amputation, douleurs continues, exacerbations par crises, surtout nocturnes - présence de plusieurs névrômes douloureux, à la face interne. 
3° : à la région dorso-lombaire médiane, cicatrice ovalaire transversale de 8X4 cms, gaufrée, déprimée, adhérente. 
4° : Cicatrices obliques, dé^rimées et partiellement adhérentes, de la fesse gauche, suite de blessure par E.O. 
5° : Reliquat de paludisme, 10 petits accès par an, foie un peu débordant - Hémato : 0. 
- Décision de la C.R. de la Seine (5e), du 18 février 1936. 
R.D.1. P.P. = 95% pour: 
1° : Amputation du bras gauche, à la partie moyenne. 
2° : Réactions névritiques du moignon. 
3° : Cicatrice dorso-lombaire droite. 
4° : Cicatrice de la fesse gauche, un peu adhérente, très douloureuse. 
- Pension définitive : 95%, concédée le 16 avril 1936, à la suite de la C.R. de Paris, du 31/10/34, valable du dit jour, pour : 
1° : Amputation du bras gauche - Appareillage : 90%. 
2° : Réactions névritiques du moignon = 20% + 5. 
3° : Cicatrice transversale, à la région lombaire = 20% + 10 
(blessure de guerre). 
4° Ancienne gêne résultant d'une cicatrice à la fesse gauche = (inévaluable). 
- Décision de la C.R. de Tours, du 9 août 1938. 
R.D. 1 PP = 100% + 2e degré + art 1 statut, pour : 
1° : Amputation du bras gauche 1/3 inférieur. 
2° : Réactions névritiques du moignon. 
3° : Cicatrice dorso-lombaire. 
4° : Coeur : tachycardie à 100 - Pas de signes de lésion organiqie du coeur (non imp. inf à 10%). 
- Décision de la C.R. de Tours, du 7 mars 1939. 
R.D. 1 PP = 100% + 2e degré + art 1 statut, pour : 
1° : Amputation du bras gauche, 1/3 moyen 
2° : Réactions névritiques du moignon. 
3° : Appareillage intolérable 
4° : Cicatrice dorso-lombaire, gênant les mouvements du tronc 
5° : Cicatrice fesse gauche, avec perte de substance musculaire 
- Pension temporaire : 100% + 5% concédée le 12 mai 1942 à la suite d'un arrêt de la Cour des Pensions de Poitiers, du 15/11/41, valable du 31/10/34 au 6/3/39. 
1° : Amputation du bras gauche, au 1/3 moyen = 90% 
2° : Réactions névritiques du moignon = 20% 
3° : Inapareillable = 5% 
4° : Cicatrice dorso-lombaire, gênant les mouvements du tronc = 20% + 5% 
5° : Cicatrice de la fesse gauche = 10% + 10 (Blessure de guerre par E.O., reçue le 1/9/18). 
- Décision de la C.R. de Poitiers du 8 décembre 1944 R.D.1. P.T. 100% + 8e degré + art 1 pour: 
1° : Amputation du bras gauche = 90% 
2° : Réactions névritiques du moignon = 20% 
3° : Inappareillable = 5% 
4° : Cicatrice dorso-lombaire, gênant les mouvements du tronc = 20% + 5% 
5° : (nouvelle inf.) Troubles cardio-vasculaires, consécutifs à amputation du bras = 15% + 10. 
6° : Cicatrice de la fesse gauche = 10% + 15. 
- Pension temporaire = 100% + 8e degré, concédée le 3 février 1947, à la suite de la C.R. de Poitiers, du 8/12/44, valable du dit jour, au 7/12/47, pour: 
1° : Amputation du bras gauche, au 1/3 moyen = 90% 
2° : Réactions névritiques du moignon = 20% 
3° : Inappareillable = 5% 
4° : Cicatrice dorso-lombaire, gênant les mouvements du tronc = 20% + 5% 
5° : Troubles cardio-vasculaires, Tachycardie permanente à 100%, après repos prolongé - palpitations - dyspnée d'effort - douleurs pré-cordiales = 15% + 10. 
6° : Cicatrice de la fesse gauche = 10% + 15. 
- Décision de la C.R. de Tours, du 25 mars 1947. 
D.O.M. P.T. = 100% + 9e degré + art. 1er, por : 
1° : Amputation du bras gauche, au 1/3 moyen = 90% 
2° : Réactions névritiques du moignon - Moignon froid - Atrophie masquée des muscles périscapulaire, pectoraux, deltoïde - crises douloureuses = 30% 
3° : Inappareillable = 5% 
4° : Cicatrice dorsale - lombaire, gênant les mouvemets du tronc = 20% + 5% 
5° : Troubles cardio-vasculaires, consécutifs à amputation du bras = 15% + 10. 
6° : Cicatrice de la fesse gauche = 10% + 15. 
- Décision de la C.R. de Poitiers, du 13 février 1948 D.O.M. P.P. = 100% + 9e degré - art 1, pour : même motif 
1° = 90% 
2° = 35% 
3° = 5% = 100% 
4° = 30% + 5 
5° = 15% + 10 
6° = 10% +5 
Pension temporaire = 100% + 10e degré, concédée le 23 janvier 1950, à la suite d'un jugement du Tribunal des Pensions, du 13/11/48, valable du 9/8/38 au 24/3/47, pour : 
1° : Amputation du bras gauche, au 1/3 inférieur = 90%. 
2° : Réaction névritique du moignon (majoration) = 20%. 
3° : Cicatrices dorso-lombaires = 20% + 5 
4° : Troubles cardiaques = 15% + 10 
5° : Cicatrice de la fesse gauche = 10% + 15. 
- Décision de la C.R. de Poitiers, du 15 décembre 1950 D.O.M. P.P. = 100% + 10e degré + art 1er pour: 
1° : Amputation du bras gauche, au tiers moyen = 90%. 
2° : Douleurs névritiques et névrômes du moignon = 20%. 
3° : Inapareillable = 5%. 
4° : Cicatrice dorso-lombaire = 30% + 5. 
5° : Douleurs région scapulaire gauche, s'étendant à la nuque = 20% + 10. 
6° : Syndrôme cardio-vasculaire = 15% + 15. 
7° : Cicatrice de la fesse gauche = 10% + 20. 
 
Campagnes contre l'Allemagne. 
Intérieur CS du 29.9.15 au 13.1.15 
Aux Armées CD du 14.1.15 au 20.2.16 
Orient CD du 21.2.16 au 9.10.16 
Intérieur CS (malade) du 10.10.16 au 31.3.17 
Aux Armées CD du 1.4.17 au 27.11.17 
Intérieur CS du 28.11.17 au 30.4.18 
Aux Armées CD du 1.5.18 au 31.8.18 
Intérieur CD (blessé) du 1.9.18 au 3.7.19 
Dans ses foyers (Relt de blessure) CD du 4.7.19 au 31.8.19 
 
 
Blessures - Citations - Décorations 
Blessé le 1er septembre 1918, à Champs (Aisne), par E.O. région lombaire, et bras gauche. 
Cité Ordre N° 52 du 43e BZS du 13/7/17 'Au cours des combats des 16, 17 et 18 avril 1917, a rempli les fonctions d'agent de liaison, dans les moments les plus critiques, avec un courage et une énergie remarquables'. 
Cité Ordre de la Brigade Extrait Ordre Général N° 137 du 14/8/18 'Infirmier très brave et très dévoué, s'est dépensé, sans compter, au combat du 20 Juillet 1918, en soignant et transportant des blessés, sous de violentes rafales de mitrailleuses et d'artillerie'. 
Médaille Militaire. 
Ordre N° 21-518 'D' (Extrait) (15/8/1919) 'Soldat énergique, courageux. Au cours de la réaction ennemie, qui a suivi la prise de "Champs" par son bataillon, a été un modèle de bravoure et d'abnégation, sous de violents bombardements, en relevant des blessés. A été atteint très grièvement d'un E.O. Perte du bras gauche'. 
Croix du Combattant volontaire 10/1/39. 
Croix de Guerre avec palme et étoile de bronze. 
Officier de la Légion d'Honneur - Décret du 11 Juin 1948.
Archives Départementales de la Vienne - Registres Matricules - Châtellerault - RM 1918 1-500
 
Soldat au 43e Bataillon de Tirailleurs Sénégalais. 
Mutilé à 100% (Amputation du bras gauche au 1/3 inférieur - Réaction névritique du moignon - Cicatrice dorso-lombaire) 
Retraité des Chemins de fer 
Médaille militaire le 19 Août 1919. 
Chevalier de la Légion d'Honneur le 7 Octobre 1937.
Officier de la Légion d'Honneur le 18 Novembre 1938.
 
    23 Septembre 1917
 
GOBLET Henri Ch LH JO 30 11 1938
Chevalier de la Légion d'Honneur - J.O. 30 Novembre 1938 ( Gallica )