Logo Souvenir Français - Grand
Logo LOUDUN Grand
Le Souvenir Français - Comité de Loudun
Nous
Nos activités
Nos héros
Témoignages
Médias
Événements
Nos services

GIROIR Joseph


 
GIROIR Joseph Maximin Vincent
Mouterre-Silly 21 Novembre 1898 - Mouterre-Silly 18 Avril 1932
Inscrit sous le N° 40 de la liste du canton de Loudun. 
Classé dans la 3e partie de la liste en 1917. 
Engagé volontaire pour la durée de la Guerre le 2 Décembre 1916 à la Mairie de Poitiers (Vienne) pour le 109e Régiment d'Artillerie Lourde à Poitiers (Vienne), arrivé au Corps le 4 décembre 1916. 
Premier canonnier le 24 Juillet 1917. 
Passé au 5e Groupe d'Artillerie de campagne d'Afrique le 20 janvier 1919. 
Brigadier le 15 février 1919. 
Maréchal des Logis fourrier le 1er octobre 1919. 
Rengagé pour 2 ans le 9 décembre 1919 à compter du dit jour devant le suppérieur légal du Service Instrruction Militaire à Tasabouine. 
Rengagé pour un an le 29 Novembre 1921 à compter du 9 Décembre 1921 au titre du 5e Groupe d'Artillerie d'Afrique. 
Nommé Maréchal des Logis Chef le 8 août 1922. 
Rengagé pour 1 an le 1er Décembre 1922 à compter du 2 Décembre 1922. 
Rengagé pour 1 an le 8 août 1923 à compter du 2 Décembre 1923 au titre du 5e Bataillon ouvriers artillerie. 
Embarqué à Tunis le 11 août 1923 destination son nouveau corps arrivé le 10 août 1923. 
Passé au 22e Bataillon Ouvriers d'artillerie le 1er Janvier 1924. 
Rengagé pour un an le 21 Octobre 1924 à compter du 2 Décembre 1924. 
Passé au 1er Régiment d'aérostation le 21 Octobre 1924. 
Proposé pour la Réforme définitive N° 1 pension temporaire 100% par la Commission 1ère de la Seine du 1er Juillet 1925 sur pièces pour 'Tuberculose pulmonaire bilatérale évolutive. Infiltration avec signes cavitaires dans le lobe supérieur gauche. Infiltration étendue à droite. Bacillose : positive. Mauvais état général. Troubles toxémiques'. A présenter éventuellement devant la Commission Spéciale, instituée par la loi du 30 Avril 1920. 
Déjà Réformé définitivement N°1, Invalidité temporaire de 100% imputable, par la Commission de Réforme de Tours du 29 Mars 1927 pour 'Tuberculose pulmonaire bilatérale ouverte, prédominante à gauche, craquements humides au sommet, Induration du sommet droit. Présence de bacilles. Etat général passable. Pachypleurite gauche avec tuberculose pulmonaire avérée non évolutive. Submatite du sommet gauche avec nombreux frottements. Aspect tacheté du champ gauche. Etat général passable. Pas de bacilles'. 
Décédé le 18 avril 1932 à Mouterre-Silly (Vienne). 
 
Blessures, Citations, Décorations. 
Cité à l'ordre du Régiment n° 83 du 11 décembre 1918 'Servant modèle, dévouement absolu, grand sang froid, toujours prêt à s'offrir pour toutes les missions. A montré une fois de plus son dévouement et son courage le 25 septembre 1918 en déchargeant un train de munitions sous le feu ennemi'. 
Croix du Guerre étoile de bronze. 
 
Campagnes. 
Intérieur : du 4 décembre 1916 au 1er août 1917 
Armées Front français : du 2 août 1917 au 14 septembre 1917 
Front italien : du 15 septembre 1917 au 5 septembre 1918 
Front français : du 6 septembre 1918 au 19 janvier 1919 
Tunisie intérieur : du 20 janvier 1919 au 14 février 1919 
Sud-Tunisien : du 15 février 1919 au 21 decembre 1919 
Tunisie intérieur : de 22 décembre 1919 au 31 mars 1920 
Sud-Tunisien : du 1er avril 1920 au 21 juin 1922 
Tunisie Intérieur : du 22 juin 1922 au 12 août 1923.
Archives Départementales de la Vienne - Registres Matricules - Châtellerault - RM 1918 1-500
 
GIROIR Joseph Tombe
Il repos au cimetière de Loudun avec son fère GIROIR Emmanuel