Logo Souvenir Français - Grand
Logo LOUDUN Grand
Le Souvenir Français - Comité de Loudun
Nous
Nos activités
Nos héros
Témoignages
Médias
Événements
Nos services

FORVEILLE Charles


 
FORVEILLE (DRENEAU) Charles
Loudun le 23 avril 1926 - VINH-LANG 10 janvier 1947
 
       
Mémoire des hommes - SGA
Loudun  - Indochine
Même tombe DRENEAU Léon
Né à Loudun le 23 avril 1926, mort à VINH-LANG le 10 janvier 1947 
Il prend un engagement de 5 ans à la Légion Etrangère le 15 mars 1945. 
Il rejoint la 13° Demi Brigade de la Légion Etrangère le 26 mars 1945 où il est affecté au 1° Bataillon. 
Du 24 mai 1945 au 15 février 1946 il est en Tunisie. 
Embarquement pour l'Indochine à Bizerte le 15 février 1946, après 22 jours de traversée, le 10 mars 1946, le paquebot britannique Osmonde remonte la rivière de Saïgon. Sur le quai, pour accueillir les Légionnaires, quelques Officiers de la Coloniale et une musique militaire jouant...le boudin ! 
Les opérations de 1946/47 ne sont pas encore les grandes concentrations de 53/54, et pourtant, 2 jours après l'arrivée, une embuscade coûte la vie à 2 Lieutenants et 2 Légionnaires ; première prise de contact avec la guérilla ; on sait déjà qu'on peut mourir en Indochine et la 13° DB LE construit des postes, un peu partout dans le secteur qui lui est confié. 
Le poste n'est pas une citadelle assiégée mais ce semblant de paix est traître, et la mort trouvera Charles FORVEILLE sur son chemin. 
Le 8 janvier 1947, il tombera comme tant d' autres, après lui. 
C'était au cours d'une embuscade à NGA-TU en Cochinchine. 
Le Capitaine commandnat la 4° Compagnie transmet le rapport suivant : 
"Au mois de janvier 1947, la Compagnie de Mitrailleuses N°1 était stationnée pour une période d'opération dans le secteur de VINH-LANG, le 8 janvier 1947 elle tomba dans une embuscade à NGA-TU, le Légionnaire de 1° Classe FORVEILLE Charles fut blessé par le feu violent des rebelles. 
Evacué le jour même sur l'infirmerie de VINH-LANG, il y est décédé le 10 janvier 1947 par suite de ses blessures". 
Il était Soldat de 1° Classe. 
titulaire de : 
- Médaille Militaire à titre posthume pour services de guerre exceptionnels (décret du 30.08.47 - J.O N° 208 du 04.09.1947.) 
- Croix de Guerre T.O.E avec palme. 
- Médaille commémorative française de la guerre 39-45 avec barrette "Libération" 
- Médaille Coloniale avec agrafe "Extrême Orient" 
Son corps retrouvera sa terre Loudunaise le 27 juillet 1950. 
Pour lui, ayez la même pensée affectueuse, que pour ses camarades de douleur. 
Texte de M. Roland Quintard, à l'occasion de la "Journée du Cinquantenaire" 
A nos Morts d'Indochine...Nous leurs Devons Réparation 
La Voix du Loudunais du Samedi 5 Août 1950 
 
Les obsèques de Charles Forveille 
Loudun recevait jeudi dernier les restes mortels d'un de ses enfants, Charles Forveille, tombé sur le sol indochinois, à Kinh-Lang. A 15 heures 30, un fourgon militaire déposait le cercueil à l'Hôtel de Ville, en présence, de M. Godrie, maire de Loudun, entouré des représentants des associations 
d' Anciens Combattants et Victimes de guerre. 
Une veillée s'organise jusqu'à 17 heures 30, suivie de la levée de corps. De chaque côté de l'entrée les drapeaux font une haie d'honneur. Les cordons du poêle sont tenus par quatre jeunes combattants rapatriés d'Indochine. Les drapeaux précèdent la famille et les personnalités, parmi lesquelles nous notons M. Godrie, maire de Loudun ; M. le commandant Delavault ; M. Champion ; les Présidents et représentants des Perses associations et les amis de la famille. Il est regrettable que les Loudunais ne soient pas venus plus nombreux rendre ce dernier hommage à l'un de ses premiers enfants ramené des terres lointaines. 
Une cérémonie religieuse se déroule ensuite à l'église du Martray. En quelques mots bien sentis, M. l'abbé Mulon rappelle les sacrifices consentis par cette jeune génération de combattants qui luttent pour conserver à la France ses possessions et sa liberté sous les plis du drapeau tricolore et sait tirer, pour les vivants, les leçons qui se dégagent de leur ultime sacrifice. 
Le cortège se rend ensuite au cimetière où, désormais, le corps de Charles Forveille reposera aux côtés de ses aînés des guerres de 14-18 et 39-45. 
A sa famille, nous présentons nos biens sincères condoléances. 
 

Acte de Naissance - Mairie de Loudun
 
    
 
Hommage du Général TRAPP aux loudunais morts en Indochine  Page
Commandement de la Légion étrangère état-major
Bureau des Anciens de la Légion étrangère
Marseille armées