Logo Souvenir Français - Grand
Logo LOUDUN Grand
Le Souvenir Français - Comité de Loudun
Nous
Nos activités
Nos héros
Témoignages
Médias
Événements
Nos services

DECOURT Albert


 
DECOURT Albert Raymond Alcide
Bournand 8 Mai 1890 - Nouzilly 27 Novembre 1962
 
Classé dans la 1ère partie de la liste en 1911. Conducteur d'automobile. 
Inscrit sous le N° 29 de la liste de Loudun. 
Incorporé (au 5e Régiment de Cuirassiers) à compter du 2 Octobre 1911, arrivé au Corps le du dit et cuirassier de 2e classe. 
Brigadier le 9 Novembre 1912. 
Passé dans la réserve de l'armée active le 1er Octobre 1913. 
Maintenu au corps par application de l'article 33 de la Loi du 21 Mars 1905. 
Renvoyé dans ses foyers le 3 Novembre 1913. 
Certificat de bonne conduite "accordé". 
 
Rappelé à l'activité par décret de mobilisation du 1er Août 1914. 
Dirigé sur le 5e Régiment de Cuirassiers.  
Arrivé au Corps le 3 Août 1914. 
Cassé de son grade et remis cavalier de 2e classe le 14 Mai 1917. 
Proposé pour changement d'arme 'Artillerie lourde à tracteur' par décision de la Commission Spéciale de Tours du 30 juillet 1915 pour 'Deux cicatrices thoraciques, l'une à la région dorsale droite, la 2e à la région axillaire droite, suite de blessures par éclat d'obus et génant le port du sac (Blessure de Guerre)'. 
Passé au 90e Régiment d'Artillerie Lourde le 28 Août 1918. 
Oassé au 85e Régiment d'Artillerie Lourde le 17 Mai 1919. 
Placé en sursis d'appel jusqu'au 31 Juillet 1919 comme Gérant Galeries des Halles à Tours (Décision du Général Commandant la 9e région en date du 2 Mai 1919) (N° 66). 
Maintenu en sursis jusqu'au 31 Octobre 1919 - Décision du Général Commandant la 9e région du 15 Juillet 1919. 
Envoyé en congé illimité de démobilisation le 5 Août 1919 à Tours par le 33e Régiment d'Artillerie (7e échelon 1757) (n° 16594). 
Affecté à la classe de mobilisation de 1906 le 20 Octobre 1923 art. 58, père de 2 enfants. 
Maintenu Service armé Invalidité 15% imputable par décision de la Commission de Réforme de Tours du 30 avril 1919 pour : Reliquats de plaie pénétrante de poitrine en 1918 et de congestion pulmonaire gauche. Cicatrice de Séton postéro-antérieure. Retractation de la paroi et diminution accentuée du murmure au 1/3 inférieur droit. Bon état général. 
Classé service auxilliaire par la Commision de Réforme de Tours du 23 Décembre 1930 et proposé pour pension Temporaire invalidité de 25% pour : Séquelle de blessure de poitrine et de congestion pulmonaire, submatité et diminution du murmure à la base droite, léger voile sur le champ droit. Bon état général.. Décision de la C.R. de Tours du 5 Septembre 1961 
D.O.M. 
1°) 50 
2°) 40 + 5 
3°) 20% N.I. P.D. 75% pour : 
1°) Sclérose-emphysème et bronchite chronique 
2°) Retentissement Cardiaque 
3°) Arthro-Sclérose ... 
Décision de la Commission de Réforme de Tours du 4 Décembre 1962 90% définitif + art. 36 - D.O.M. 
Bronchite chronique avec scléro-emphysème et dyspnée acthmatiqe. Coeur pulmonaire chroniqe. Aggravation du fait d'un infarctus pulmonaire récent conséquence de la cardiopathie droite emboligèn. 
 
Blessures, Citations, Décorations. 
Blessure : Blessé le 4 Avril 1918 à 11H par éclat d'obus ennemi au poumon droit, au bois de Sénécat, commune de Castel (Somme). 
 
Campagnes. 
Contre l'Allemagne du 3 Août 1914 au 15 Juillet 1919 
A l'intérieur du 3 Août 1914 au 2 Septembre 1914. 
Aux armées du 3 septembre 1914 au 2 Mai 1919
Archives Départementales de la Vienne - Registres Matricules - Châtellerault - 1910 1-204