Logo Souvenir Français - Grand
Logo LOUDUN Grand
Le Souvenir Français - Comité de Loudun
Nous
Nos activités
Nos héros
Témoignages
Médias
Événements
Nos services

DECHOUPPES André

Bleuet
 
DECHOUPPES ( DECHOUPPE ) André
Véniers 1er Avril 1897 - Loudun 15 Février 1929
 
Inscrit sous le N° 28 de la liste du canton de Loudun. 
Classé dans la 1ère partie de la liste en 1915. 
 
Incorporé (au 95e Régiment d'Infanterie) à compter du 9 janvier 1916, arrivé au Corps le 10 du dit et Soldat de 2e classe. 
Passé au 22e Régiment d'Infanterie le 16 février 1917. 
Proposé pour la réforme temporaire n° 1 avec gratification de 6e catégorie par la Commission spéciale de réforme de Pau du 6 Juin 1918 pour 'Séquelles de congestion rénale avec albuminurie, diminution de la respiration à droite'. 
Maintenu réformé temporaire N° 1 par la Commission Spéciale de réforme de Châtellerault du 18 Septembre 1918. (Loi du 17 août 1915). 
Passé dans la réserve de l'armée active le 7 Janvier 1919. 
Admis à la réforme temporaire n° 1 avec gratification de 800 frs n° 224974 par décision Ministérielle du 8 Janvier 1919 notifiée le 23 Janvier 1919 sous le n° 4470 I4/SGP. 
Réforme temporaire n° 1 renouvelée, proposé pour pension temporaire, invalidité globale de 40%. Invalidités multiples par la Commission de réforme de Poitiers du 21 octobre 1919 pour 'au poumon droit Tachy-pleurite de la base, submatité et affaiblisement du murmure vésiculaire, Obscurité respiratoire du sommet en avant et en arrière - au membre supérieur gauche ostéite de l'extrémité inférieure de l'avant-bras. Néphrite persistante avec albuminurie. 
Dans sa séance du 22 Juillet 1920, la 1e Commission de réforme de la Seine a reconnu que l'intéressé n'a pas droit au bénéfice de l'art. 10 de la loi du 31 mars 1919. 
Réformé N° 1 et proposé pour pension temporaire avec invalidité globale de 100% avec surpension du 2e degré par la Commission de réforme de Poitiers du 17 Septembre 1920 pour : 
1e - Tuberculose pulmonaire évolutive droite confirmée par la bactériologie 
2e - Ostéité tuberculeuse fistulée du 4e métacarpien. Pension de 2600 francs avec jouissance du 17 septembre 1920 au 5 Juin 1922 en date du 25 août 1921. 
Proposé pour pension temporaire invalidité de 100% avec surpension du 2e degré (1°) Tuberculose pulmonaire évolutive (2°) Ostéite suppurée du radius gauche par la Commission de Réforme de Poitiers du 6 Mars 1923. 
Certificat de bonne conduite "accordé". 
Déjà réformé n° 1 100% avec surpension du 1er degré par la Commission de Réforme de Poitiers du 7 octobre 1924 pour 1° Tuberculose pulmonaire évolutive 2e cicatrice d(ostéité tuberculeuse de l'avant-bras gauche. 
Décédé le 15 février 1929 à Loudun (Vienne). 
 
Blessures, Citations, Décorations. 
Évacué de Tartiers pour : Albuminerie imputable au service le 17 octobre 1917. 
 
Campagnes. 
En guerre contre l'Allemagne du 9 janvier 1916 au 23 janvier 1919. 
A l'intérieur du 10 Janvier 1916 au 17 septembre 1916 
Aux armées du 18 septembre 1916 au 16 octobre 1917 
A l'intérieur du 17 Octobre 1917 au 23 Janvier 1919.
Archives Départementales de la Vienne - Registres Matricules - Châtellerault - RM 1917 501-1000