Logo Souvenir Français - Grand
Logo LOUDUN Grand
Le Souvenir Français - Comité de Loudun
Nous
Nos activités
Nos héros
Témoignages
Médias
Événements
Nos services

CHAMPION Louis 

Bleuet
 
CHAMPION Louis Ernest
Loudun 12 Octobre 1879 - Tours 15 Mai 1953
 Croix de guerre 14-18
N° 47 de tirage dans le canton de Loudun. 
Ajourné à un an, (faiblesse) en 1900. Bon en 1901. 
Compris dans la 1ère partie de la liste du recrutement cantonal. 
Dirigé le 15 novembre 1901, sur le 66e Régiment d'Infanterie. 
Arrivé au Corps le dit jour N° Mle 3452. 
Musicien le 1er Octobre 1902. 
Envoyé en congé le 19 Septembre 1903 en attendant son passage dans la réserve. 
Certificat de bonne conduite "accordé". 
Passé dans la réserve de l'armée active le 1er Novembre 1903. 
 
A accompli une 1ère période d'exercices dans le 32e Régiment d'Infanterie du 25 Août au 21 Septembre 1908. 
A accompli une 2e période d'exercices dans le 32e Régiment d'Infanterie du 11 au 27 Novembre 1909. 
Passé dans l'armée territoriale le 1er Octobre 1913. 
 
Rappelé à l'activité par décret de mobilisation du 1er Août 1914. 
Dirigé sur le 69e Régiment Territorial d'Infanterie. 
Arrivé au Corps le 6 Août 1914. 
Nommé soldat de 1ère classe le 15 Septembre 1916. 
Passé au 264e Régiment d'Infanterie le 15 Juin 1917. 
Passé au 20e Escadron du Train des Équipages Militaires le 25 Septembre 1917. 
Envoyé en congé illimité de démobilisation à Tours le 31 Janvier 1919 par le 9e Train père de deux enfants, 2e échelon N° 4202 N° 20166. 
Classé service auxiliaire proposé pension temporaire avec évaluation de l'invalidité 30% par la Commission Spéciale de Tours du 6 février 1920 pour 'Emphysème avec bronchite chronique. Bon état général'. 
Passé dans la réserve de l'armée territoriale le 1er Octobre 1920. 
Maintenu service auxiliaire, proposé pour pension temporaire avec évaluation de l'invalidité à 10% (1/p) pour Emphysème pulmonaire bilatéral caractérisé par une respiration un peu humée. Quelques ronchus inconstants. Execellent état général par la Commission Spéciale de Tours du 23 Septembre 1921. 
Maintenu service auxiliaire. Invalidité permanente 10% 'Emphysème pulmonaire bilatéral? Sclérose des sommets caractérisée par une légère diminution de l'ampliation au sommet gauche. Respiration rude et souflante. Tachycardie à 120°. État général satisfaisant. Décision de la Commission de Réforme de Tours du 6 Novembre 1923. 
Affecté à la dernière classe de mobilisation de la 2e réserve le 20 Octobre 1923 art. 58 père de 2 enfants. 
Libéré du service militaire le 10 Novembre 1928. 
 
Citation
Cité à l'ordre de la Brigade d'Infanterie de la 61e Division le 13 Septembre 1916 N° 3 'Brancardier aussi consciencieux qu'empressé qui s'est montré tel en plusieurs occasions et particulièrement pendant les opérations d'offensive sur la Somme sous le feu de l'ennemi'. 
Croix de Guerre. 
 
Campagnes
Contre l'Allemagne. 
Intérieur du 6 au 11 août 1914. 
Aux armées du 12 août 1914 au 31 Janvier 1919.
Archives Départementales de la Vienne - Registres Matricules - Châtellerault - RM 1899 501-1000
 
CHAMPION Louis Citation JDL 01 10 1916    1er Octobre 1916