Logo Souvenir Français - Grand
Logo LOUDUN Grand
Le Souvenir Français - Comité de Loudun
Nous
Nos activités
Nos héros
Témoignages
Médias
Événements
Nos services

CHÂLEAU Antonin

Bleuet
 
CHÂLEAU ( CHALUAU ) Antonin
Sammarçolles 22 Décembre 1881 -
 
Dirigé le 15 novembre 1902 sur le 90e Régiment d'Infanterie. 
Arrivé au corps le dit jour N° Mle 3693.  
Caporal Sapeur le 26 Septembre 1903. 
Sergent le 16 Août 1905. 
Envoyé en congé le 23 Septembre 1905 en attendant son passage dans la réserve. 
Certificat de bonne conduite "accordé". 
 
Rappelé à l'activité par décret de mobilisation du 1er Août 1914. 
Dirigé sur le Régiment d'Infanterie de Châtellerault.  
Arrivé au Corps le 4 Août 1914. 
En sursis comme charron à Sammarçolles (N° 639) du 9 Août 1917 au 31 Décembre 1917. 
Rentré au dépôt le 1er Janvier 1918. 
En sursis comme charron à Sammarçolles (N° 717) du 3 Janvier au 1er Mars 1918. 
Proposé pour changement d'Arme (Train des Équipages) par la Commision de réforme de Châtellerault du 3 Avril 1918 pour "fracture consolidée de l'humérus gauche par balle limitation des mouvements de l'épaule. (Blessure de Guerre). 
Passé au 9e Escadron du Train des Équipages Militaires le 12 avril 1918. 
Parti en congé illimité le 22 février 1919 (Père de deux enfants) N° 3281 à Sammarçolles D Dr 9e Train (3e échelon 6365). 
Maintenu service armé et proposé pension temporaire, invalidité 10% par la Commission de réforme de Poitiers du 17 février 1920 pour "Au membre supérieur gauche Limitation de l'abduction et de la propulsion du bras à 135°. Limitation de la flexion du coude à 50° suite de séton de l'épaule par balle avec fracture de l'humérus consolidée par cal irrégulier et volumineux". 
Maintenu service armé, maintenu pension temporaire invalidité de 10% pour "Limitation à 90% de l'abduction du bras gauche et à 130° de son antépulsion. Petite fistulette intermittente à la partie interne du bras au niveau d'une cicatrice adhérente Décision de la Commission de Réforme de Poitiers du 10 Février 1922. 
Maintenu service armé 10% permanente par décision de la commission de réforme de Poitiers du 4 décembre 1923 pour "limitation des mouvements de l'épaule gauche." Affecté à la classe de mobilisation de 1897 le 20 Octobre 1923 (art. 58) père de 2 enfants. 
D. O. M. et proposé pour pension par la Commission de Réforme de Poitiers du 10 Octobre 1933 pour "Artrite de l'humérus gauche. Invalidité permanente à 30%. 
 
Blessure 
Blessé le 14 Décembre 1914 au Bois de Morthemard "fracture de l'humérus gauche par balle". 
 
Campagne contre l'Allemagne 
Intérieur du 4 août 1914 au 1 novembre 1914 
Aux Armées du 2 npvembre 1914 au 14 décembre 1914 
Intérieur C. D. du 15 décembre 1914 au 8 août 1917 
Intérieur du 9 août 1917 au 21 février 1919
Archives Départementales de la Vienne - Registres Matricules - Châtellerault - 1901 1152-1492