Logo Souvenir Français - Grand
Logo LOUDUN Grand
Le Souvenir Français - Comité de Loudun
Nous
Nos activités
Nos héros
Témoignages
Médias
Événements
Nos services
Bleuet
 
BOUIN Georges Jacques 
Beuxes 31 Août 1889 - Beuxes 8 Avril 1947
 Médaille militaire Croix de guerre palme Croix de guerre étoile bronze

BOUIN Georges

Classé dans la 1ère partie de la liste en 1910. 
Inscrit sous le N° 41 de la liste de Loudun. 
Dirigé le sur le 68e Régiment d'Infanterie, arrivé au Corps le dit jour et Soldat de 2e classe. 
Passé au 90e Régiment d'Infanterie le 11 Décembre 1911 par Décision du Général de Brigade (33e) du 6 Décembre 1911. 
Envoyé en congé le 25 Septembre 1912, en attendant son passage dans la réserve. 
Certificat de bonne conduite "accordé". 
Passé dans la réserve de l'armée active le 1er Octobre 1912. 
 
Rappelé à l'activité par décret de mobilisation du 1er Août 1914. 
Dirigé sur le 90e Régiment d'Infanterie. 
Caporal le 12 Septembre 1914. 
Sergent le 23 Septembre 1914. 
Passé au 6e Bataillon de chasseurs alpins le 10 Août 1915. 
Passé au 115e Bataillon de chasseurs à pied le 25 Avril 1916. 
Nommé adjudant le 1er Août 1918 (Ordre du Bataillon, N° 43). 
Fait prisonnier le 20 Août 1918 à Roye (Somme) d'après un état des pertes du 115e Bataillon de Chasseurs à pied du 8 Septembre 1918. 
Interné à Wunzburg (Avis officiel du Ministère de la Guerre liste interpax 653). 
Rappatrié le 10 Janvier 1919. 
Réformé N° 1 avec invalidité permanente de 80% 3e classe de l'échelle de gravité par la Commission Spéciale de Tours du 15 Octobre 1919 pour: "Amputation de la cuisse gauche". 
Déjà réformé définitivement N° 1 - Invalidité permanente 100% + art. 1 loi 22(IV/35) pour  
-1° Amputation cuisse gauche 1/3 inférieure  
-2° Moignon conique et atrophié avec cicatrice terminale ulcérée. Douleurs névritiques. 
-3° appareillage mal toléré - Commission de réforme de Tours du 21 Juillet 1936. 
 
Blessures, Citations, Décorations. 
Blessure: Blessé le 20 Août 1918 devant Roye. Amputation jambe gauche. 
Citations 
Ordre du Bataillon 'Sous-officier brave et dévoué dans le Commandement d'un peloton de Mitrailleuses, n'a cessé de donner à ses chasseurs le plus bel exemple de courage'. 
Ordre de l'Armée Extrait de l'ordre 19413 du GQG du 20.6.19 'Sous-officier d'un courage et d'un dévouement remarquables a été grièvement blessé le 20 Août 1918 à Roye dans l'accomplissement de son devoir. Amputé jambe gauche (1 citation)'. 
Décorations 
Croix de Guerre étoile de bronze et palme. 
Médaille militaire pour prendre rang du 20 Juin 1919.
Archives Départementales de la Vienne - Registres Matricules - Châtellerault - 1909 501-770
 
    8 Octobre 1916
 
  JMO 115 BCO 20 Août 1918