Logo Souvenir Français - Grand
Logo LOUDUN Grand
Le Souvenir Français - Comité de Loudun
Nous
Nos activités
Nos héros
Témoignages
Médias
Événements
Nos services

BONNET Jules


 
BONNET Jules
Véniers 28 Mars 1891 -
       
Inscrit sous le N° 16 de la liste de Loudun. 
Classé dans la 1ère partie de la liste en 1912. 
Incorporé (au 4e Régiment de Zouaves) à compter du 13 octobre 1912, dirigé le 14 octobre 1912 arrivé au Corps le 18 octobre 1912dit jour et Soldat de 2e classe. 
Caporal le 10 Décembre 1913. 
Passé au 8e Régiment de titailleurs le 24 août 1914 (Division du Général Commandant la D.O.T. du 20 août 1914). 
Passé dans la réserve de l'armée active le 1er Octobre 1914. 
Sergent le 30 Décembre 1914. 
Adjudant le 1er décembre 1916. 
Nommé Sous-Lieutenant à Titre Temporaire par Décret du 2 Janvier 1918. 
Mis en congé illimité le 20 Août 1919. 8é Échelon, N° 391. 
Affecté dans la Réserve au 32e Régiment d'Infanterie par D.M. du 27 Novembre 1920. - Rang d'ancienneté de Sous-Lieutenant fixé au 16 Juin 1919 J.O. du 6 avril 1923. 
Affecté à la classe de mobilistion de 1909 le 20 Octobre 1923 (art. 58) père de 1 enfant. 
Promu Lieutenant de réserve pour prendre rang du 12 avril 1923 - décret du 21 septembre 1924. JO du 5 octobre 1924. 
Affecté au Centre de Mobilisation d'Infanterie N° 92 le 1er Janvier 1928 par Décision Ministérielle du 29 Décembre 1927. 
Passé au Centre de Mobilisation d'Infanterie N° 93 par Décision Ministérielle du 8 Mars 1936 (J.O. des 9 et 10 Mars 1936. 
Rappelé à l'activité par ordre d'appel Arrivé au Corps le 30 Août 1939 et affecté au 99e Régiment Régional Dépôt d'Infanterie 93 Par D.M. 201 1/E M.A. du 4-1-1940 le 99e Régiment régional est rattaché au dépôt 94 à Angoulème. 
Passé au 91e Régiment Régional le 25 Novembre 1939. (dépôt Infanterie n° 92). 
 
Blessures, Citations, Décorations. 
Citations 
Cité à l'ordre de la D/OG N° 100 du 19 janvier 1916, de la D.O.T. pour s'être distingué lors du torpillage du 'Calvados' le 4 Novembre 1915. 
Ordre de la Brigade N° 68 du 27 Août 1916 - 'S'est particulièrement distingué pendant les trois séjours de Verdun où il a donné des exemples répétés de sang-froid de courage et de bravoure. A été blessé au cours d'une des trois périodes. 
Ordre de la 76e Brigade O.R.M. N° 31 du 31 Décembre 1916 'Mitrailleur plein de bravoure, s'est maintes fois distingué au cours des circonstances dangereuses. A donné encore le plus bel exemple de courage et d'énergie pendant l'attaque du 15 Décembre 1916 et les dures journées de combat qui ont suivi.'. 
Ordre général de la 38e Division N° 197 du 21 avril 1918 'Chef de Section d'une bravoure remarquable. Durant les dernières opérations, a entraîné magnifiquement sa Section à l'assaut d'une forte position immense dont il s'est emparé après un combat acharné. Blessé au cours du combat, n'a consenti à se faire évacuer qu'après avoir laisé les instructions nécessaires à la continuation de la lutte'. 
Ordre du Régiment N° 38 du 24 Avril 1918 (8e de marche) Médaille Militaire à compter du 25 Juillet 1918 par arrêté Ministériel du 14 Novembre 1918 'Alors que sa Compagnie se portait à l'attaque des positions ennemies en collaboration avec des chars d'assaut, a entraîné sa section avec une bravoure superbe sur un terrain battu par les mitrailleuses et soumis à un barrage intense d'artillerie. Les chars d'assaut ayant été mis hors d'usage, a enlevé la mitrailleuse du plus rapproché et l'a servie pendant la progresion. A facilité par un mouvement d'encerclement hardi la chute d'un village'. Une blessure. 2 citations. Croix de Guerre avec palme. 
Blessures 
Blessé le 4 Novembre 1915 au cours du torpillage du 'Calvados'. 
Blessé le 28 Mars 1918 'Plaie en séton par balle à l'épaule droite'. 
Intoxiqué par 'Ypérite' le 21 Août 1918. 
Décorations Chevalier de la Légion d'Honneur (sans traitement) Décret du 9 Novembre 1927. J.O. du 11 Novembre 1927. 
Médaille Militaire 
Croix de Guerre 
Médaille Interalliée 
Médaille Commémorative de la Grande Guerre 
Médaille de la Conduite distinguée (Angleterre) Avis Ministériel du 3 Août 1920 
Citation à l'ordre de la Xème Armée N° 343 du 10 Octobre 1918 : 'Quoique fortement intoxiqé est resté seul Officier à la Compagnie, a pris le commandement de cette unité très éprouvée par les gaz, l'a énergiquement entraînée à l'assaut, n'a onsenti à se faire évacuer qu'à la dernière extrémité après la réussite. A du être emporté ayant temporairement perdu l'usage de la vue. Deux blessures'. 
 
Campagnes. 
En Tunisie du 18 Octobre 1912 au 20 Août 1914 
Contre l'Allemagne 
A l'Intérieur (C.S.) du 21 Août 1914 au 9 Septembre 1914 
Aux Armées (C.D.) du 10 Septembre 1914 au 29 Octobre 1915 
A l'Intérieur (C.S.) du 30 Octobre1915 au 1er Novembre 1915 
Sur Mer (CD.D) du 2 Novembre 1915 au 6 Novembre 1915 
A l'intérieur (C.D.) (B.d.G.) du 7 Novembre 1915 au 6 Novembre 1916 
En Algérie d 7 Novembre 1916 au 30 Novembre 1916 
Aux Armées (C.D.) du 1er Décembre 1916 au 28 Mars 1918 
A l'Intérieur (C.D.) du 29 Mars 1918 au 28 Avril 1918 
Aux Armées (C.D.) du 29 Avril 1918 au 21 Août 1918 
A l'Intérieur (C/D/) du 22 Août 1918 au 19 Août 1919
Archives Départementales de la Vienne - Registres Matricules - Châtellerault - 1911 1-500
 
BONNET Jules SL JO 6 4 1923
Promu Sous-Lieutenant - J.O. 6 Avril 1923 ( Lien )
 
BONNET Jules Lt JO 5 10 1924
Promu Lieutenant - J.O. 5 Octobre 1924 ( Lien )
 
BONNET Jules LH JO 11 11 1927
Attribution Légion d'Honneur - J.O. 11 Novembre 1927 ( Lien )
 
BONNET Jules Affectation CMI 93 9 et 10 03 1936
Affectation au C.M.I. 93 J.O. 9 et 10 Mars 1936 ( Lien )