Logo Souvenir Français - Grand
Logo LOUDUN Grand
Le Souvenir Français - Comité de Loudun
Nous
Nos activités
Nos héros
Témoignages
Médias
Événements
Nos services

BIGOT Auguste

Bleuet
 
BIGOT Auguste
Loudun 26 Janvier 1882 -
 
Ajourné en 1903 et 1904. 
Classé dans les services auxiliaires en 1905. 
Faiblesse. 
 
Passé service armé, décision de la Commission de réforme de la Seine (6e bureau) le 26 Décembre 1914, affecté comme tel au Régiment d'Infanterie de Châtellerault. 
Arrivé au Corps le 28 Janvier 1915. 
Passé au 66e Régiment d'Infanterie le 10 Mai 1915. 
Réformé Temporairement 2e catégorie et proposé pour une gratification renouvelable 3e catégorie pour: Très mauvais état général et amaigrissement Radioscopie confirmative 23 mois de front l'aggravation doit être admise par la Commission de réforme de Tours du 11 Septembre 1917. 
Réforme Temporaire N° 1 renouvelée gratification 8e catégorie par décision de la 1ère commission de Réforme de la Seine du 14 Septembre 1918 pour "Ne présente aucun signe de hesion pleuro pulmonaire, aspect malingre". 
Réforme temporaire renouvelée, proposé pour pension temporaire invalidité de 15% par la 4e Commission de réforme de la Seine du 15 Novembre 1919 pour: "Gêne respiratoire et bronchite chronique avec amaigrissement suite de contusion thoracique (B. E. O). 
Maintenu Réformé temporaire, proposé pour pension temporaire 15% par la 1ère Commission de Réforme de la Seine du 16 Septembre 1920 pour: Légère scléose pulmonaire, légère rudesse respiratoire sommet gauche en avant, diminution du murmire vésiculaire en arrière au deux sommets. 
Classé service auxiliaire pension permanente, invalidité 10% pour: "Sclérose du poumon gauche", par la 5e Commission de Réforme de la Seine du 25 Juillet 1921. 
Affecté comme tel au 32e Régiment d'Infanterie à compter du 14 Septembre 1921. "Admis à une pension de 240 francs par arrêté en date du 30 Décembre 1922 avec jouissance du 14 Septembre 1921". 
 
Blessures 
Blessé à Agny le 27 Septembre 1915 "Contusions multiples par éclat d'obus". Ambulance Bernéville. 
Blessé à Verdun côte 304 le 9 Mai 1916 "Plaies mains par éclat d'obus". 
 
Campagnes contre l'Allemagne 
Intérieur du 28-1-15 au 9-5-15 
Aux Armées du 10-5-15 au 27-9-15 
Intérieur C.D. du 28-9-15 au 4-3-16 
Aux Armées du 5-3-16 au 1-4-17 
Intérieur du 2-4-17 au 14-9-17
Archives Départementales de la Vienne - Registres Matricules - Châtellerault - 1902 499-993